Complètement largué le Largo

Ce pauvre Largo fait peine à voir. Largo Winch, vous connaissez ? oui, forcément. Qui ne connait pas ce beau riche fort sympa intelligent milliardaire de la côte Est ?
Pas si capitaliste que ça ce pauvre Largo, ou bien c’est moi qui suis larguée. Hé oui Tadaaaam SCOOP : le groupe W se lance dans le recyclage. A perte en plus, no profits.
On est passé du roman, à la BD, à la série TV (énorme bide) au fil franco-français.
A ce que j’en pense … seule la BD veut le coup, le reste, bof.
M’enfin bon, chacun sa vie hein ?
Et moi, sa vie à lui, j’en voudrais pas. C’est pas qu’être milliardaire me déplairait, mais je n’y comprendrais rien.
Ses magouilles financière sont tellement complexes qu’à mon avis il faut avoir fait Polytechnique, HEC et l’ENA pour y voir clair. (Les autres fan de Largo font semblant de comprendre, j’en suis sûre)
Et parfois ce pauvre Largo semble aussi largué que nous, j’en tiens pour preuve le regard de chien battu, la perte progressive de tous ses amis (même le fidèle Freddy fini par jeter la serviette), la mort de sa famille, la non-vie sociale… et j’en passe.
Pauvre Largo.
Je vais peut-être me dévouer pour aller le consoler…

Gazouiller