In a perfect world


Dans un monde parfait :

- les gens que je croise dans la vie auraient un logiciel photoshop intégré dans les yeux. (ça corrigerait automatiquement les cernes / rougeurs / cheveux plats/ etc…)

- j’aurais un détecteur de mensonge intégré dans mon système sensoriel (je me ferais plus jamais arnaquer)

- même chose pour le détecteur de bons plans / soldes de folie / bonnes affaires du siècle.

- J’aurais une alarme interne qui bipperait quand, en présence de ma boss, je bois du champagne en oubliant de grignoter le minimum de survie. (Comme ce soir par exemple. gnééé)

poupoupidou…..

ahah sauf qu’un monde parfait, c’est bien mignon mais c’est chiant comme la pluie.

quoique. j’aime bien la pluie en ce moment, elle me permet de porter mes bottes FloAndYou.
On se la refait.

ahah sauf qu’un monde parfait, c’est bien mignon mais c’est chiant comme le soleil.

Dans un monde carrément pas parfait mais drôle :

- on remplacerait les éoliennes par des nabaztags géant. C’est plus drôle, plus utile et les oreilles de nabaztag ça remue surement plus d’air que ces stoupid ailes.

- Il y aurait une loi qui obligerait les gens à chanter « la chenille » dans le metro. Si les gens chantent pas, la chenille redémarre pas.

- A chaque fois qu’on dirait un gros mot, on serait vraiment obligé de mettre des pieces dans une tirelire. Et a la fin de chaque année celui qui a le plus de sous dans sa tirelire deviendrait le président de la République. (D’ailleurs ça me fait penser que cette mesure devait deja être en vigueur pour Sarko. Rapport au « pauvre con » gliiingg dans la tirelire ! )

- Le gouvernement allouerait à toute femme soucieuse de leur style un budget « mode » mensuel. Si les fringues achetés sont moches, la femme en question est pendue haut et court en place de grêve.

- Et ça serait moi celle qui juge les fringues.

Et vous, vous voudriez quoi dans un monde pas trop parfait ?

Commentaires

  1. ennA a gazouillé

    Les blogueurs seraient tous devenus influents. Bigard serait devenu drôle.
    Les crocs seraient devenus des chaussures über-classe.
    Paris serait situé en Auvergne.

  2. annouchka a gazouillé

    t’es encore plus folle que ce que je croyais…

    Les billets comme ça, j’adore ;)
    Désolée je ne vois pas quoi dire de plus.

    Ah si, dans un monde parfait on pourrait manger tout ce qu’on veut sans grossir, et sans devoir faire du sport.

  3. Léna a gazouillé

    dans un monde parfait, on pourrait manger tout ce qu’on veut sans grossir, boire des litres de champagne sans être saoul, dormir 3 heures par nuit et être en forme le lendemain matin et avoir un budget mensuel de 3000 euros pour notre garde-robe, voila… (futile, mais utile) :-)

  4. La Perchée de Service a gazouillé

    @ennA ah non hein ! pas les crocs !
    @zalapabelle la solution : change d’homme !
    @annouchka grave, ça serai trop bien.
    @clacla PURE IDEE je vais inventer ce médoc !
    @Marinette nan ça stimule ma créativité !
    @Léna 3000€ c’est petit joueur ! 30 000 plutot !

  5. Nini a gazouillé

    Dans un monde parfait…
    - Le ministère de la santé remplacerait les messages type « Pour votre santé, mangez cinq fruits et légumes par jour » par « Pour votre santé, mangez cinq baguettes viennoises aux pépites de chocolat, cinq pots d’Haagen Dasz, cinq plaquettes de chocolat, cinq crèpes à la crème de marron, etc, etc »
    - On n’aurait jamais de bouton qui apparait dans la nuit comme par hasard pile le jour où on a un rendez-vous galant
    - Mon homme saurait faire à manger (ou aurait au moins envie d’essayer…) et m’attendrait le soir pour une repas aux chandelles qu’il aurait entièrement préparé lui-même
    - Durant la période des soldes, on trouverait toujours sa taille ou sa pointure – parce que dans la vraie vie, quand on flashe sur une paire de low boots en daim mauve à -70% (par exemple), il ne reste JAMAIS notre pointure! Ou alors les soldes dureraient toute l’année…
    - On gagnerait des sous non pas en fonction du niveau de notre diplôme, de notre place dans la hiérarchie et du nombre d’heures qu’on travaille, mais en fonction de notre taux d’épanouissement dans la vie (il y aurait un instrument de mesure) et tout le monde serait exhorté à faire ce qui lui donne le plus de plaisir, tous les gens seraient heureux et le monde deviendrait comme le monde des Bisounours

  6. La Perchée de Service a gazouillé

    @Nini désolée, tu as perdu, le génie de la lampe n’autorise que 3 voeux. Mais pas mal le coup de la rémunération à l’épanouissement !

    @lili est insolente bah vas-y, on te regarde !!

Gazouiller