La théorie de la main tranchée

Mardi dernier, en donnant un cours de philo à ma sœurette je me suis souvenue d’une question philosophique qui m’avait fait pas mal cogiter lorsque j’abimais mes fonds de culottes en khâgne.

Je vous livre ici ce problème, à vous de me direz ce que vous en pensez :

Un homme (que nous appellerons Chuck pour que ça soit drôle) en taillant un arbre se coupe la main avec sa tronçonneuse. (pas très glamour je sais), sa main tombe par terre. Il s’évanouit.
Un autre homme (que nous appellerons Docteur Quinn pour que ça soit absurde) vint à passer, voit la main, la ramasse, et continue son chemin.

Chuck se réveille, voit que sa main a disparu, s’écrit « au voleur !! » et tente un procès contre Docteur Quinn.

Or, la loi stipule que toute personne étant la première à découvrir un objet en est le propriétaire légal.
Je vous vois déjà pousser des Oh et des Ah. « mais la main appartenait à Chuck ! » pouet pouet ah bon ? donc ton corps est un objet ? « ah bah non, me direz-vous, mon corps c’est MOI »
- Ah oui mais alors ta main coupée, c’est plus toi !
- Ah bah non, c ‘est plus moi !
- Donc c’est un objet. Donc la première personne qui la trouve en est le propriétaire. Donc Docteur Quinn n’a rien volé. La main est à lui.
- C’est plus vraiment MOI, c’est ça m’appartient ! me rétorquerez vous.

Pas si simple mes ptis loups

- ça veut donc dire que ton corps est quelque chose qui appartient à ton âme ? ou à ton esprit ? ou à ton intelligence ? Difficile de dissocier les deux pourtant. Ça voudrait dire que ton corps appartient à ton corps ? c’est absurde !

Mais pourtant Docteur Quinn ne peut pas avoir raison ! c’est tout aussi absurde.

J’en perd mon latin, je vais attraper un bleu au cerveau si je continue.
Vous en pensez quoi vous ?

PS : ne vous amusez pas à me piquer un cheveux ou un bout d’ongle ==> c’est à MOI. Sinon j’vous flanque un procès aux fesses.

Commentaires

  1. Hubert a gazouillé

    La loi stipule que tu es propriétaire de ta découverte 1 an et 1 jour après sa découverte si personne n’est venu la réclamer. il suffit donc à Chuck de réclamer sa main (en levant l’autre).

  2. Claire a gazouillé

    Docteur Quinn est un voleur! non mais, à quoi lui servirait une troisième main? à moins qu’il ne lui en manque une.

    Et encore!
    Le problème fondamental dans cette histoire, c’est que Chuck va perdre son boulot et en ces temps de crise, le mieux serait d’aller détrousser Quinn pour lui reprendre sa main…

    (je cherchais un texte du Comité Consultatif National d’Ethique, CCNE pour les intimes, sur la propriété du corps humain, mais le seul truc que j’ai pu trouver dans les lois de bioéthique, c’est que t’as pas le droit de vendre une partie de ton corps. Uniquement du don…)

  3. La Perchée de Service a gazouillé

    @Hubert hébé non, s’il l’a réclame c’est qu’il considere que c’était a lui avant. Or nous n’avons pas un corps, nous sommes un corps. héhé

    @Claire c’est vrai qu’en ces temps de crise, mieux vaut pas perdre la main !

  4. Gazelle a gazouillé

    Scientifiquement parlant, l’ADN reste le même, et si on greffe la main de chuck à docteur queen, va y avoir rejet CQFD

    Philosophiquement parlant, admettons si je suis ton raisonnement, quand tu portes ton bébé durant 9 mois dans ton ventre, il est donc à toi? on est d’accord. Une fois démoulé, qqu’un passe et le prends, donc il t’appartient plus, vu que vous ne faite plus un mais deux?

    Ou peut t’on définir les liens du sang, d’un bébé ou d’une main, comme des liens inébranlables, donc comme étant définitivement liés?

    Puis nous sommes un corps mais nous avons un corps aussi. Le corps et l’âme sont autant liés qu’ils peuvent en être dissociés finalement.

    Tu es un corps, ta main c’est ton corps aussi, donc si on te vole ta main tombée (mais encore viable finalement (sang, atomes, cellules, molécules, qui sont toi aussi), elle est toujours ton corps, même à 10 m. CQFD :p

    Tin la philo j’adorais ça moi :D

  5. La Perchée de Service a gazouillé

    @Marinette pour mettre dans un bocal comme le colonel Love dans Zorro.

    @Gazelle pas faux. On partirait donc du principe que tout ce qui a notre ADN nous appartient. Mais on en revient toujours a la même question. Avons-nous, ou sommes-nous un corps ? question de point de vue en fait. Moi aussi j’adorais la philo.

  6. Lady a gazouillé

    Moi je ne prendrais pas la main trouvée, je ne sais pas ce qu’elle a touché en dernier (oui, je sais ce n’est pas ce qu’il y a de plus glamour)!

    C’est comme quand un homme nous brise le cœur, on peut l’attaquer car finalement il a détérioré un bien privé (avec ou sans préméditation)!

  7. bibi a gazouillé

    En medecine, on considère le corps humain AINSI que ses « produits » comme inviolables, ne pouvant faire l’objet de commerce.
    Donc la main, coupée ou non, n’est pas considérée comme un « objet », elle est donc à son propriétaire!

Gazouiller