Grosse trouillarde : j’y travaille.

J’avoue tout : je n’ai jamais vu un seul film d’horreur de ma vie. Rien que l’affiche, j’ai déjà la trouille.

Pourtant suite à tous vos commentaires forts zélogieux sur Dexter en réponse à mon article. Je m’suis dit: ma brave fille, quand on veut on peut.

C’est pourquoi hier soir, au lieu d’aller bien sagement voir « Slumdog millionaire » au ciné comme prévu, j’ai préféré regarder « Les Oiseaux » chez moi.

Et bah ça fiche LA TROUILLE.

C’est pas compliqué :
- pas de musique, juste des tonnes de pioupiou pas franchement gouzigouzi
- des gens qui crient
- des gens qui meurent
- une blonde impassible sauf quand elle se fait buter par des oiseaux

C’est un joyeux cocktail. Je me suis cachée sous une montagne de coussins, bouchée des oreilles, fermé les yeux (surtout quand elle monte les escaliers !!). Mais au bout du compte; j’ai bien aimé.

Je me souviens  il y a quelques années de ça, lorsque je suis allée passer un mois en Floride (maintenant que j’y repense, j’aurais pu y croiser Dexter. un signe peut-être ?) pour perfectionner mon anglais (oui oui, ya pire comme séjour linguistique), ma famille d’accueil m’avait emmené à Orlando dans le parc d’attraction d’Universal Studio (c’est génial soit dit entre nous. Dix fois mieux que Disney-Pourri)( ce paragraphe a plus de parenthèses que de non-parenthèses. ça doit être pénible pour vous non ? on se la tente dans l’autre sens ?)

(Je me souviens  il y a quelques années de ça, lorsque je suis allée passer un mois en Floride) Maintenant que j’y repense, j’aurais pu y croiser Dexter. un signe peut-être ? (pour perfectionner mon anglais) oui oui, ya pire comme séjour linguistique, (ma famille d’accueil m’avait emmené à Orlando dans le parc d’attraction d’Universal Studio) c’est génial soit dit entre nous. Dix fois mieux que Disney-Pourri. Ce paragraphe a plus de parenthèses que de non-parenthèses. ça doit être pénible pour vous non ? on se la tente dans l’autre sens ?

Mouais non, toujours pas. Poursuivons :

Eh bien là-bas il y avait une attraction « les oiseaux », avec des oiseaux en 3D qui attaquent presque pour de vrai. Bah j’avais même pas eu peur.

j’en arrive donc à la conclusion suivante : devant la télé, je suis une trouillarde.
Mais dans la vrai vie : je suis le Courage personnifié. Une warrior.

CQFD

Si jamais je croise Dexter dans la rue : c’est moi qui le tue et zigouille en mille morceaux. Mêmpopeur.

et vous ? z’avez la trouille ?

Commentaires

  1. a gazouillé

    Pas besoin des films d’horreur, même si j’ai eu le droit à Freddy, Souviens-toi l’été dernier et Cie, il me suffit de visionner faites entrer l’accusé pour avoir la trouille.

  2. a gazouillé

    oué moi aussi, grosse trouillarde.
    Bon par contre les Oiseaux je trouve ça nul, c’est vieux c’est kistch et ça me fait pas spécialement peur.
    Mais je ne regarde jamais les films genre « 6 ème sens », sinon ça me traumatise pendant des jours !

  3. a gazouillé

    Aaah, Hitchcock et moi, c’est toute une histoire, je suis fan ! Donc j’en profite pour te conseiller « Fenêtre sur cour » (mon préféré), Pas de printemps pour Marnie, Psychose (le plus flippant de tous).

    Sinon, moi aussi je suis une flippée devant les films mais c’est plus fort que moi, j’adore ça :D (enfin… par périodes et si j’en regarde, c’est pas les films « gores » mais les thrillers, tout ce qui joue sur le psychologique).

  4. a gazouillé

    Ben justement, hier soir sur Direct 8 y avait Les Oiseaux, bien sûr, je me suis endormie et n’ai pas vu le film jusqu’à la fin.

    Mais ce film fait pas peur, si ?

Rétroliens

Gazouiller