Trop branchée

42-17017312

Mon problème c’est que depuis quelques temps j’avais envie de faire un billet portant ce titre (rapport à l’humour du lol de la métaphore filée géante de ce blog)

Je voudrais commencer par rendre hommage à la ravissante, sympathique et non moins drolissime Marinette qui m’a suggérée ce jeu de mot, je dois le dire, fort bien trouvé.

Je suis donc ici sensée vous expliquer à quel point je suis branchée. hé hé, c’est tout moi. La star de la branchouille, c’est moi.
Comment vous avouer que je n’ai pas de pantalon carotte, pas de sarouel, pas de jean flare, ou de boyfriend jean ou que sais-je.
Comment vous avouer les yeux dans les yeux que niveau branché, on fait mieux. Bien sur que je suis au courrant des tendances, parfois même je pête un plomb devant une jolie paire de chaussures mais franchement non. (notez la métaphore filée, on arrête pas le progrès)

Ce billet est terrible, je pense en même temps que je tape, à savoir que j’ai pas la moindre idée de ce que je vais taper dans exactement 3 secondes, genre la maintenant… je tape quoi ? des touches certes, mais dans quel but ? et que dis-je ? rien. le néant.

NON non, pitié ne quittez pas ce blog d’un air désabusé. J’ai essayé d’être une modasse, j’ai raté.
Je devrais peut-être ouvrir un blog de vide-dressing dans lequel je vendrais mes petites culottes Dim presques pas trouées.
Et avec le bénéf, ptete bien que je pourrais m’acheter un pure fringue. Genre… genre je sais pas moi, une pure fringue quoi.

Comment vous avouer que j’ai skié avec un anorak turquoise ? Comment vous avouer que petite j’avais un carré aux épaules avec une frange ? Comment vous avouer que j’ai longtemps rêvé étant petite d’avoir une de ces toques à fausse fourrure à laquelle l’écharpe était accrochée ?

Mais par dessus tout, comment vous avouer que parfois, encore, j’écoute mon album chéri des 2be3 ? Comment oser vous dire que je connais toutes les paroles par coeur, et même parfois les chorégraphies ?

Ah, c’en est trop trop ! Adieu monde cruel ! je saute de ma branche….

Commentaires

  1. a gazouillé

    morte de rire !!! :biglol:
    ahh le coup de la toque en fausse fourrure avec l’écharpe intégrée, mince de mince, je l’avais oubliée celle-là !! (et oui j’en avait une en CE1, et elle était rose !!)

  2. a gazouillé

    Si tu veux t’acheter un truc de modasse …. revend ton album des 2be3 … parce que ça, tu dois être une des seule personne en France a l’avoir conservé .. du coup, c’est collector :biglol:
    D’un autre coté … question acheteur … tu risque d’avoir du mal à trouver :cry:

  3. a gazouillé

    Arf! J’ai envie de dire, la vie continue, quoi! :biggrin:
    Je préfère mille fois tes jeux de mots et tes articles décalés à un blog de modasse. D’ailleurs, en tant que blogueuse, j’ai tenté de réhabiliter le pyjama en pilou. Mais, je ne sais pas pourquoi, ça n’a pas marché. J’ai été trop avant-gardiste, je pense :razz:

  4. a gazouillé

    Rhhhhhhhhaaaaaaaa je me suis cru dans la chanson de Jean Jacques Goldman. J’ai enquillé les « Comme moi » tout au long de l’article (sauf que le bonnet+ echarpe+ fourure, je l’ai vraiment eu, puis j’ai remplacé les 2be3 par les Hanson. :loveU: )

    :cry: AAAAAAHHHHHHHHH je suis pas branchée!!!!!!!!!!!! :?

  5. a gazouillé

    J’ai bien ri ! Je sais pas trop pourquoi, en lisant « branchée », j’avais pensé « nouvelles technologies, geekeries, etc », et sur ça tu te débrouilles pas mal j’ai l’impression !
    Quant aux fringues… je suis un peu comme toi. Mais en plus c’est ma mère qui m’a habillée jusqu’à mes 12 ans, et je sais pas pourquoi, elle avait un goût tout particulier pour les chemisiers à petites fleurs et col Claudine, et les jupes-culottes en velours. En 4e, ça devenait franchement difficile, j’avoue…

  6. a gazouillé

    Oh ben quand tu étais petite tu avais tout à fait la coiffure branchée du moment. Moi j’appelle ça early trender. Ouais donc toi t’es une visionnaire en matière de branchitude, on va dire. :happydance:

Rétroliens

Gazouiller