Victoria : les jeunes années d’une reine

victoria

 

Etant une inconditionnelle fan de films / livres romantico-historiques j’ai sauté de joie lorsque pour la première fois j’ai croisé une affiche annonçant la sortie au cinéma de « Victoria : les jeunes années d’une reine ».

 

En adulatrice de Romy Schneider qui se respecte, j’ai commencé par l’ouvrir bien grand en braillant à tout vent que vraiment Ô scandale, on osait reprendre le même titre que le film sur le même sujet sorti en 1955.
Et puis franchement, Emily Blunt elle est trop nulle, en plus c’est la méchante dans « le diable s’habille en Prada » et moi j’aime pas quand les méchants deviennent gentils. Ça me perturbe.

 

Mais bon, hier soir, j’ai craqué, ayant forcé l’Homme à m’accompagner (« mais heu, les critiques sont nulles ! » « On s’en fou ! ») pour aller le voir.

 

Sans être le meilleur film de tous les temps, « Victoria » est un film assez agréable et intéressant à regarder.

Contrairement à ce que j’aurai pu penser, Emily Blunt fait une Queen Victoria très crédible, tout particulièrement je trouve dans le jeu de son visage et de ses yeux, pouvants passer d’une seconde à l’autre de la douceur souriante la plus exquise à la froideur distante la plus réfrigérante.

 

La seule chose qui m’a vraiment dérangée est la fin. On a le sentiment que les réalisateurs ne savaient pas à quel moment finir le film, alors pouf, ils l’ont fini au hasard. On reste un peu sur sa faim.

 

Allez, je vais faire comme si j’étais une super critique cinéma, et je vais mettre un 14/20. Avec un + + pour les robes, les décors, et l’ambiance de l’époque victorienne.

Commentaires

  1. a gazouillé

    J’aime pas trop ce genre de film mais ça peut être sympa! Par contre, j’adore ton système de notation avec les ++, +-, -+, — … ça me rappelle des souvenirs lol :biglol:

  2. a gazouillé

    Quand j’étais gamine, je me fabriquais ce genre de robes avec mon peignoir de bain et des oreillers. Depuis je reste fascinée par ces robes, et rien que pour ça je pourrais aller voir ce film. j’suis cucul? ok je sors

  3. a gazouillé

    plutôt pas mal l’actrice… mais j’irai po le voir. A cause que la bande annonce (je l’ai vu juste avant l’age de glace 3) était super longue et que du coup j’ai l’impression d’ avoir vu tout le film.

    Bon ok c’est pas un thriller, a priori, on sait comment ça finit. mais quand même. je boude. :razz:

  4. a gazouillé

    Ma chère et tendre est elle-même grande aficionado de films de cette période. Elle se fait régulièrement des soirées divx « films en costume » avec deux copines. Elles ont dû voir toutes les versions de Sense & Sensibility, Pride & Prejudice, Emma, Mansfield Park (bref, ce sont des austenettes), Jane Eyre, Persuasion… tout ça en films de diverses années, ou les différentes adaptation de la BBC (payes-toi Jane Eyre en 11 épisodes…), sans compter la série The Tudors, les documentaires de David Starkey, The Duchess… En gros, de sacrées connaisseuses en matières d’oeuvres britanniques d’époque.

    Et ils ont toutes consciencieusement vomit sur ce film, Victoria, après pourtant y être allées de bon coeur.

    Plus précisément, ma douce a écrit sur son Facebook :

    > « Victoria »… un film aussi léger qu’une choucroute! (n’y allez pas sans un sceau sur les genoux)

    …tandis que l’une des ses amies enchaînait :

    > un film choucroute-chantilly ! (…) je ne me retape pas ce film, même méga déprimée.

    Voilà, c’était juste pour dire.

  5. a gazouillé

    Cool merci beaucoup!! je suis un peu comme toi, à bien aimer ce genre de film et à dire « les critiques sont nulles???mais euh on sen fou!!! », et bien grâce à toi ils vont gagner une entrée en plus!!!

    A bientot!!

    PS: GeNIAL tes gazouillis!!!!

  6. a gazouillé

    J’ai entendu parler de ce film qui donne une autre image à l’austère Victoria.
    Dans le même registre dans l’avion des vacances j’ai (re)vu le film avec Kate Blanchett sur les jeunes années d’Elizabeth I

  7. a gazouillé

    ah mais moi j’avais lu de bonnes critiques et j’ai pas été déçue ( a part la scène de bal où elle danse pour aller vers Albert) j’ai trouvé ça très bien!

    Et j’ai bondi pour le titre, parce que les gens qui font des titres en France sont vraiment en dessous de tout!

  8. Caspienne a gazouillé

    Et bien, contrairement à  » presque  » tout le monde, j’avais adoré ce film, il est même devenu l’un de mes préférés ! :loveU:
    Je suis toujours autant touchée et émue par l’histoire d’Albert et Victoria. C’est certainement mon côté midinette et romantique inconditionnelle que voulez-vous… ^^

Rétroliens

Gazouiller