Mieux vaut avoir les coudées franches

Hier, un test sur le site de Cosmo (envoyé par cette fourbesse) m’a fichu un sacré doute.
le test, qui traitait de la grippe A, demandait un truc du style « Vrai ou Faux : mieux vaut éternuer dans son coude »
En bonne élève et sûre de ma réponse je coche « vrai »
Et bien non, mieux vaut eternuer dans son mouchoir.
Certes. Un peu con comme question je trouve. Car mieux vaut eternuer dans son coude que dans sa main, ou sur son voisin.
Je trouve que j’avais à la fois faux et vrai. Question de point de vue.

Ce que j’en pense, c’est que mieux vaut avoir un paquet de mouchoir sous le coude, et dans le cas où l’on éternue partout, avec un peu d’huile de coude et beaucoup de bonne volonté, on peut tout nettoyer.

L’essentiel étant de rester coude à coude, quite à donner un pti coup de coude, sinon cette histoire va nous user jusqu’au coude.

Quand à ceux qui ne se mouchent pas du coude, ils ont beau jouer des coudes, ils risquent quand même de se faire contaminer.
Alors bref, test Cosmo ou pas. Voilà quoi. (rien à dire pour conclure) (mais j’aime pas les billets sans chute) (et pis de toute façon on s’en fiche de la grippe)

Commentaires

  1. a gazouillé

    Eternuer dans son coude ?? et mon cachemire alors quoi merdalors ??
    Un bon paquet de mouchoirs, épicétou.

    On rigole, on rigole, n’empêche, tout ce battage médiatique et cette récupération autour de la grippe A, ça commence à devenir pénible, tu ne trouves pas ? (en fait, je pose la question, mais au vu de ton article il semblerait que tu sois du même avis)

Gazouiller