Bruits de couloir

fille work

S’il y a une chose que j’aime au travail, c’est le bruit.
Pas le bruit pénible et irritant des travaux dans la cour, ni le bruit peu ragoutant de la chasse d’eau des WC pour Hommes collés à mon bureau. (un grand bonheur quotidien)

Mais le bruit routinier et rassurant de chacun vaquant à ses occupations.
Des pas dans le couloir, assourdis par la moquette rouge.
Au loin le clic-clic de la machine à café associé à l’éclat de rire de 3 collègues papotant.
La sonnerie d’un téléphone dans le bureau voisin, le tapotement du clavier de ma co-bureaute, une tête dans l’embrasure de la porte « Bonjour-bonjour !« , le glouglou de la bouilloire qui chauffe envue d’une thé bien chaud, pour se donner un coup de fouet.

A quelques mètres, d’une salle de réunion filtre une voix, profonde et résonnante quand un homme s’exprime, à peine audible ou plus aigüe si c’est une femme.

Parfois, une cavalcade de couloir. Un éclat de voix plus haut que les autres. Quelques jurons. 2 confidences échangées autour d’une tasse de café. Un gloussement.

Mais finalement, je ferme la porte de mon bureau, à trop écouter ces bruits, à trop rêvasser, on fait chuter sa productivité…

Commentaires

Gazouiller