Et si le bonheur était dans la glandouille ?

42-16586298

Vous croyez pas ?

Nan parce que vraiment, toute ta jeunesse on t’a pété et répété qu’il fallait bien travailler à l’école pour plus tard pouvoir avoir un super travail et t’éclater dans la vie.

Bé, moi je m’éclate dans la vie, mais ce n’est certainement pas grâce à mon travail.

Alors bien-sûr que pourrais avoir un emploi mieux. Et plus épanouissant… mais ça resterais du travail non ?
Est-ce qu’il y a des gens qui tous les matins quand à 7h leur reveil sonne se disent « chouette ! une journée de travail ! »

NON. (En dehors de Charles Ingalls qui AIME couper du bois)(fada lui)

Bien-sûr il a des gens qui, une fois qu’ils sont au travail trouvent ça chouette, intéressant, tout ça. Mais franchement, est-ce que ces gens là disent « oh non, des vacances ! » ?

PRÉCONISATIONS DE LA PERCHÉE :

1- Si tout le monde passait à temps partiel
a – il n’y aurait plus de chômage
b – travailler serait simplement une activité comme une autre au cours de la semaine. Et non pas l’activité qui t’empêche de faire toutes les autres
c – le monde serait plus heureux
d – il n’y aurait plus de guerres, ni de famine.

2. Il faudrait appliquer le système qui fonctionne dans le livre la nuit des temps de Barjavel
a – Si vous n’avez pas lu ce livre, vous avez raté quelque chose de grand.
b- Je ne me souviens plus précisément mais en gros un giga ordinateur dit à chaque personne quelles sont ses compétences et donc son métier. De manière automatique les habitants du pays touchent une certaine somme d’argent par an qui leur permet de vivre. Chacun doit accomplir dans l’année une certaine quantité d’heure. Si tu en fais moins tu touches moins d’argent, si tu en fais plus, tu touches plus d’argent. Donc les gens vont travailler de temps en temps pour conserver leur somme d’argent, mais ils font comme ls veulent.
c – C’est le pied. Le reste du temps bé ils peuvent glandouiller.

Alors pourquoi je préconise la glandouille ?
Tout simplement parce que glandouiller, c’est le pied. Rêvasser, se promener, bouquiner, se cuisiner quelques douceurs sucrées, fabriquer quelques jolis objets, papoter, boire du thé, glousser, danser… toutes ces activités par lesquelles ont a vraiment le sentiment de profiter de la vie, il faudrait les faire toute la journée.

Bon allez, j’arrête de délirer, il faut terminer ce fichu dossier !

PS : Alors bien-sur tout plein de personnes au chômage vont me dire quelle elles elles aimeraient bien avoir un travail, parce qu’elles s’ennuient ! Mais réfléchissez, si tout le monde glandait, on ne s’ennuierait pas ! On passerait des journées entières à faire rien qu’à papoter !

ça fera 250€ la consultation de Docteur Perchée. (PhD d’administration de la glandouille en milieu urbain)

Commentaires

  1. a gazouillé

    je dois être une des seules à peu près heureuse de me lever pour travailler… même si évidemment je partirai volontiers en voyage tout le temps, mais pour voyager il faut des gagner des sous, et donc travailler ! Oué, la vie est une garce :happydance:

  2. a gazouillé

    Ben moi j’ai un projet de vie, qui, si tout va bien, va me donner envie de me lever le matin pour aller travailler !

    Mais pour le moment, je suis totalement d’accord avec toi, tu devrais mailer sarko histoire de voir si il peut pas faire quelque chose pour mettre tes idées en place… :happydance:

  3. Houda a gazouillé

    Je suis d’accord avec ce post…. vive la glandouille !!!

    Avec un petit bémol, cependant : j’avais autrefois tendance à énormément culpabiliser quand je m’octroyais du bon temps, je ne profitais donc jamais pleinement de mes moment de détente…. j’ai donc décidé un jour qu’il fallait que j’arrête d’avoir cette boule au ventre quand je restais trop longtemps au lit le matin, quand j’allais au cinoche, quand je regardais la télé…. et aujourd’hui, je souffre d’un autre mal : celui de ne tellement pas culpabiliser quand je glandouille que ça me porte préjudice. Je suis obligée de faire des to do lists car mon cerveau refuse d’enregistrer les tâches ingrates à réaliser. Malheureusement, j’oublie souvent de lire ces to do lists (bien souvent, j’utilise des post-it que je n’emporte évidemment pas avec moi, quant à mon agenda, il me sert à noter les séances de ciné et tous les bon plans !)

    Et la réalité du quotidien finit toujours par me rattraper… Tout le monde est ligué contre moi pour me harceler, m’emm…, me faire ch…. GRRR

  4. a gazouillé

    Aaaahhhh…. Mon âme soeur ! :happydance:
    J’adhère à 100% à ta théorie, et te propose même de te présenter aux prochaines présidentielles. Sûre que tu sera élue.
    Plus sérieusement, je te conseille l’excellent bouquin « Bonjour Paresse » de Corinne Maier, ou encore « l’art difficile de ne presque rien faire » de Denis Grozdanovitch.
    Après ça, tu retournes pas bosser, promis.

    By the way, j’adore ton blog. Keep going !

  5. a gazouillé

    Pour rebondir, la glandouille c’est sympa certes.

    Il n’y a pas de boulot magique certes, ou ta messagerie outlook devient plus importante qu’une virée shopping, mais tu peux trouver un job stimulant bourré de chalenges qui te donnes envie de te défoncer pour montrer aux autres que tu es bonnes et que tu mérites ta place et ton salaire. Moua i like my job
    Have a nice day~

  6. Acadoc a gazouillé

    Je partage complètement tes idées. Je suis là première à glander dès que j’en ai l’occasion;) Tu devrais lire ce livre : « Moi travailler? Jamais! » de Bob Black. Il est vraiment sympa. ça peut ouvrir les yeux sur pas mal de choses.
    J’ai créé un forum il y a très peu de temps pour les personnes qui aiment bien glander, mais aussi pour celles qui ne savent plus trop où elles en sont au niveau des études. Je te laisse l’adresse au cas où tu aimerais venir y faire un petit tour:)
    http://glandouillecontrole.forums-actifs.com

    Bonne continuation!

Gazouiller