L’injustice de l’hibernation

J’aurais préféré être un animal. Une marmotte de préférence. Bleue clair. Comme la peluche que j’avais étant petiote.

Et lorsque l’hiver arriverait, je m’enfermerais bien confortablement dans mon terrier. Bien-sûr j’aurais préalablement rempli mon terrier de cookies, chocolats, miel, bonbons, pains d’épice et autres gourmandises réconfortantes afin d’attaquer l’hiver en toute sécurité. Rien de pire que de manquer de cookies en plein milieu d’un blizzard.

Mais non, nous nous, pauvre humain, devons trainer notre pauvre humanité (pas du tout répétitif comme phrase) tout au long de ces hivers froids, humides, déprimants et interminables.

La nature n’est pas si bien faite que ça. C’est vraiment injuste que tous les êtres vivants n’aient pas le même droit au dodo hivernal. Et puis pourquoi les marmottes, les ours et leurs confrères auraient plus le droit de pioncer l’hiver que les autres ? Venez pas me dire que c’est parce qu’ils ont froid ! Ils ont une fourrure !!
Et comble de l’absurdité, nous qui n’en avons pas devons rester le nez dehors et pour nous réchauffer nous devons arracher la fourrure d’autres animaux et nous la mettre dessus.

C’est tout a fait rempli de bon sens cette affaire.

Non vraiment BRAVO les humains ! Très intelligent.

Ralala, faut tout faire à leur place, spa possible.
Nous allons donc classer les être vivants par ordre de pilosité et décréter de la façon la plus logique du monde que moins un être vivant a de poils, plus il peut hiberner.

Alors donc en PREM’S –> la Femme.
ça me parait logique. Nous autres femmes, il faut le dire, sommes particulièrement pas très fut-fut : nous retirons nos pouals au lieu de les garder pour se tenir chaud.
Passons.
En deuz arrivent donc les Hommes ainsi que les femmes non-épilées.

A ce stade de ma réflexion, je me questionne. Les plumes et écailles sont-elles considérées comme fourrure ? Est-ce que ça tient chaud ?

Bon, je file m’inscrire à la fac pour reprendre mes cours de pilosilogie animalienne et je reviens !

Commentaires

  1. a gazouillé

    j’aime pas l’hiver, 10 mn pour gratter la voiture, remarque que les portes sont bloquer par la glace, rouler à 2 à l’heure et finir en retard au travail en partant à l’avance… je veux hiberner chaque année !

  2. Clémence a gazouillé

    « nous qui n’en avons pas devons rester le nez dehors et pour nous réchauffer nous devons arracher la fourrure d’autres animaux et nous la mettre dessus. »
    J’adore, tout simplement !

Gazouiller