La théorie de la main de Hulk

Parfois, dans la vie, il arrive des choses. Et ce sont des choses, qui arrivent par la force des choses, et qui nous forcent, après coup, à en tirer des conclusion.

Lesquelles, souvent, nous surprennent, nous étonnent, nous charment, et nous ravissent.

Ainsi fut dit, ainsi fut fait.

Comme vous le savez déjà, je suis une vraie tête de linotte.
C’est afin d’honorer ce titre, que j’ai dernièrement décidé, en accord avec ma conscience, de perdre par inadvertance mon gant gauche.

Comme dit la fable : « pas de bras, pas de chocolat » moi je dis « pas de gants, tu perds tes doigts »

Ainsi donc pour compenser cette terrible perte (je suis toujours en deuil) je décidais de taxer à l’Homme son gant gauche.
Car preuve que la nature fait bien les choses, il avait pour sa part perdu son gant droit. Et qui plus est, les couleurs de nos gants étaient assorties.

Ainsi donc, depuis quelques semaines, je me promène avec une main droite :

Et une main de Hulk :

Ravissant n’est-il pas ?

Bon alors je ne sais pas, j’imagine que certains vont me dire « aucun rapport avec Hulk » et permettez-moi de vous répondre que je n’en sais rien. Je n’ai jamais regardé Hulk. C’est juste que j’adore ce mot « hulk, hulk, hulk ». BREF.

Je m’égare, le but de ce billet étant de vous donner mes conclusions à ce sujet.

Chose fort étonnante, si la main de Hulk n’est que très peu esthétique, elle n’en est pas moins confortable. Oui mesdames et messieurs car dans la main de Hulk il fait bien chaud, et notre ami Pythagore nous dirait que c’est physique, c’est l’air qui circule mieux.

Morale de l’histoire : Hulk doit avoir bien chaud aux mains.

Commentaires

  1. a gazouillé

    Je gazouille que j’ai bien ris.
    Que c’est du temporaire, hulk par ci hulk par la, tu vas t’en lasser .
    Rachetes toi des gants, on a encore Mars avril mai juin juillet pour les porter, on fait un break en aout, et dès septembre c’est re parti pour l’hiver (bah oui on vit en France)

  2. a gazouillé

    j’suis sûre qu’il y a des hommes qui fantasment sur les grosses mains – j’me demande bien pourquoi tiens…
    mince voilà un com’ vachement pertinent, j’me fais honte à moi-même :o)

Gazouiller