innavouable carrément pas avouable du tout

Ceci est un message de la plus haute importance à l’intention de toute personne ayant, comme moi, récemment fait l’acquisition du livre de cuisine « les recettes inavouables » – STOP -

-.-././-.-./..//./…/-//..-/-.//–/./…/…/.-/–././/-.././/.-../.-//.–./.-../..-/…//…./.-/..-/-/.//../–/.–./—/.-./-/.-/-./-.-././/.-.-//.-../’../-./-/./-./-/../—/-.//-.././/-/—/..-/-/.//.–././.-./…/—/-./-././/.-/-.–/.-/-./-/.-.-.-//-.-./—/–/–/.//–/—/../.-.-.-//.-./..-../-.-././–/–/./-./-//..-./.-/../-//.-../’.-/-.-./–.-/..-/../…/../-/../—/-.//-../..-//.-../../…-/.-././/-.././/-.-./..-/../…/../-./.// ».-.././…//.-././-.-././-/-/./…//../-./.-/…-/—/..-/.-/-…/.-.././…/ »

Une certaine recette fort prometteuse est en fait tout simplement ignoble -STOP -

..-/-././/-.-././.-./-/.-/../-././/.-././-.-././-/-/.//..-./—/.-./-//.–./.-./—/–/./-/-/./..-/…/.//./…/-//./-.//..-./.-/../-//-/—/..-/-//…/../–/.–./.-.././–/./-./-//../–./-./—/-…/.-../.

Suis dégoutée car ça promettait d’être miam miam – STOP – tenterais ultérieurement bidouillage de cette recette à ma façon – STOP – par contre ne sais pas si on peut encore parler de recette à ce niveau là – STOP -

…/..-/../…//-../..-../–./—/..-/-/..-.././/-.-./.-/.-.//.-//.–./.-./—/–/./-/-/.-/../-//-../’..-../-/.-././/–/../.-/–//–/../.-/–//-….-//…/-/—/.–.//-….-//-/./-./-/./.-./.-/../…//..-/.-../-/..-../.-./.././..-/.-././–/./-./-//-…/../-../—/..-/../.-../.-../.-/–././/-.././/-.-././-/-/.//.-././-.-././-/-/.//.-.-//–/.-//..-./.-/—/-.//-….-//…/-/—/.–.//-….-//.–./.-/.-.//-.-./—/-./-/.-././/-././/…/.-/../…//.–./.-/…//…/..//—/-.//.–././..-/-//./-./-.-./—/.-././/.–./.-/.-./.-.././.-.//-.././/.-././-.-././-/-/.//.-.-//-.-././/-./../…-/./.-/..-//.-../.-.-

On va plutôt dire Gloubi-boulga – STOP -

—/-.//…-/.-//.–./.-../..-/-/—./-//-../../.-././/–./.-../—/..-/-…/../-….-/-…/—/..-/.-../–./.-

Bon on va p’tete s’arrêter là avec le morse non ? ça devient un peu lourd je crois.

Le problème avec le télégraphe en général et le morse en particulier c’est que ça me fait toujours penser à Sissi, quand elle s’enfuit par la fenêtre pour aller envoyer un télégramme à Papily et qu’elle paye avec la bague que Carl-Ludwig lui a donné.

BREF. Lanépalaquestion.

Donc après avoir parcouru avec curiosité « les recettes inavouables » (à savoir donc recettes hyper fastoches à base de vache qui rit / tuc / danette / lait concentré sucré ), je jette mon dévolu sur une des plus simple et rapides d’entre elles : le crumble de sardine. Steuplé.

Ingrédients : Tuc / sardines au citron. Pas dur.
Ouvrir la conserve, retirer le citron, broyez les sardines à la fourchette en mélangeant avec l’huile, saupoudrez de Tuc émiettés, passez au four 8 minutes.

Facile, appétissant.

Joli, le genre de truc qui peut rendre assez bien sur un plateau, face à la mer. (ou dans un salon, face à la télé)

Définitivement HYPER GRAS.

Ecoeurant.

Note pour la prochaine fois : retirer l’huile sous peine de se transformer en grosse baleine échouée sur la plage en 3 minutes 30. Rajouter un peu d’épices avec les Tuc. Pourquoi pas même un peu de vin blanc dans les sardines à la place de l’huile pour que ça ne soit pas trop sec non plus.

Allez, je la retente un de ces 4 et je vous débriefs, non non non, je ne lacherais pas l’affaire, je trouve que cette recette a un bon potentiel. De toute façon tout ce qui est à base de Tuc est forcément délicieux.

Commentaires

  1. a gazouillé

    « Le problème avec le télégraphe en général et le morse en particulier c’est que ça me fait toujours penser à Sissi, quand elle s’enfuit par la fenêtre pour aller envoyer un télégramme à Papily et qu’elle paye avec la bague que Carl-Ludwig ♥ lui a donné.

    BREF. Lanépalaquestion. »

    Comme je te kiffe hihihi! Moi aussi les télégramme ça me fait penser à Sissi ♥♥♥

  2. a gazouillé

    Alala oui… tu as mangé toute l’huile de la boîte ??? Beurk ! Rien que d’y penser… mais qd tu as écrasé les sardines, ça devait pourtant déborder d’huile de partout ???
    Bon sinon je confirme j’aime l’idée aussi ! (et la présentation) hâte de lire ton prochain résultat, donc !

  3. a gazouillé

    Un truc tout simple avec des Tucs et hyper bon:
    un tuc, poser dessus une feuille de basilic puis un morceau de Neuchatel (pour celles et ceux qui aiment le fromage…): trop bon!!

  4. a gazouillé

    rooh, on m’a offert le second opus, et j’ai testé des recettes.
    Certaines sont sympa (pâtes au chocolat, lasagne surimi-guacamole), d’autre trop huileuso-grasso-écœurantes mais là aussi avec un bon potentiel (le trucmuch au corned beef, là, zappé le nom)
    Le truc à la sardine tuckée, j’avais aussi tenté, mais pareil que toi, bouaaaaarrr huile gras, toussa (même en virant l’huile de la boîte). Pourtant la sardine ou le Tuc à part, c’est bon quoi !
    Dans mon bouquin y a des trucs hyper hardcore que jamais j’essaierai (en particulier tout ce qui est dessert ultra sucré beurk, et y en pas mal…)

  5. joséphine a gazouillé

    moi par contre j’ai une recette trop bien toute simple!!!
    tu prends des feuilles de brick et dans chaque feuille tu mets une sardine et tu rajoute soit une rondelle de tomate ou de citron, tu plis la feuille de brick et la fait dorer au four! ca rend hyper bien!!!
    J’adore les feuilles de brick car ca rend tout de suite classe et ca reste hyper simple!!!

  6. a gazouillé

    Je l’ai testé et effectivement bien trop grasse… J’ai fait l’opéra plusieurs fois et il a un vrai succès (perso bof mais peut être parce que je sais comment il a été fait :p)
    La charlotte était réussie, le soufflé au nutella je n’ai pas aimé mais mes amis si (en même temps ce sont des mecs, leurs goûts ne sont pas raffinés) Bref j’ai testé pas mal de recettes du premier tome ! :D

  7. a gazouillé

    Aaaah j’adore ce bouquin ! J’ai acheté le 2 aussi du coup !

    La recette sardine je la fais presque à chaque apéro. Je prends des sardine au piment, à la tomate ou au citron mais pas à l’huile… Et le tuc est écrasé beaucoup plus finement pour un effet crumble. C’est délicieux !

    Je fais aussi souvent le gratin de saumon et le riz au coca :D

  8. Gui a gazouillé

    Et ca ne te fait pas aussi penser à la Mélodie du Bonheur : « Cher Rolf stop…non pas de stop, votre Lisl »… Nostaaaalgiiiie.
    (Bon, et puis je suis déçu par l’informatique qui ne fait pas la différence entre un ta et deux tas, alors que tu t’es fait ch… à tout traduire (au passage, pour ceux que ca intéresse, en théorie, on ne double pas les lettres en morse))

  9. a gazouillé

    Et avec les tuc gout bacon, t’as testé?
    Sinon je veux bien ce livre, je risque d’en craqué ma culotte!
    Et pour Sissi, j’étais à Vienne y’a une semaine alors oui, j’avoue avoir penser à Carl-Ludwig (quel nom) !

Gazouiller