Frankenstein mon appartement…

… ou comment une œuvre peut se retourner contre son créateur. Ou sa créatrice plutôt.

Ce monstre, je l’ai créé, de mes propres main. Patiemment, objet par objet. Minutieusement, détail par détail. Scrupuleusement, jour après jour.

Plusieurs symptômes s’ajoutant les uns aux autres : dépensite aiguë, collectionose dégénérative, bazardus incontrollus. Toutes ces maladies concentrées dans un petit corps souffreuteux de 37m², peu exposé à la lumière : c’est le drame.

Soudain, le mignon petit appartement chouettement décoré, gonfle, tressaute, tousse… et explose. Ma terrible manie de garder, entasser, coller, aligner, acheter, découper, positionner…. se retourne contre moi.

Frankenappart se venge, et fait tomber sur sa créatrice les foudres de sa colère. Le drôlement chou bazar organisé ✿ devient un grand nawak sans fond. Et sa créatrice a beau vouloir régulièrement y mettre bon ordre, la masse insensée d’objets contenue dans un si petit espace fini inexorablement par se révolter.

〜  Une seule option ➺ la fuite !  〜

☀ Heureusement que l’issue est prévue ☀

Commentaires

  1. a gazouillé

    Pareil ici… Sauf que c’est mon mari qui accumule.
    Quand j’habitais seule, je prenais un plaisir intense à ouvrir un placard et à n’y voir que UNE chose…
    Il ne partage pas ma passion pour le rangement.

    Je ne compatis pas du coup! :cry:

  2. a gazouillé

    Pareil pour moi !
    En fait comme tu le fais comprendre, on ne s’en appercois pas… Tous les jours, un peu plus….
    Et puis un jour on veut ranger, et la, c’est galère !
    Cordialement
    Chris

  3. a gazouillé

    Pareil ici aussi, même si j’habite dans une maison de famille, j’accumule tous mes livres, toutes mes fringues et chaussures et bien sûr tout ce que je ne veux pas jeter dans la poubelle dans ma petite chambre… faute de temps pour ranger, je vis dans un fourre-tout.. :biggrin:

  4. a gazouillé

    Oh tu as identifié les maladies qui me rongent ! Merci !
    Par contre oui c’est l’enfer, je vis aussi dans un fourre-tout perpétuel et quand il déborde, je fais en sorte de lui rendre une apparence raisonnable mais c’est dur… Enfin là j’ai reçu une « aide » j’ai eu une grosse perte de poids (non désiré, moi je les aimais mais 62kg !) et du coup plus rien ne pose, par contre pour les livres et les bibelots c’est l’effet inverse : j’ai trouvé du boulot… Il me semble que mon frankenstage (j’occupe l’étage chez ma grand-mère) va subir une opération XD
    Courage pour la maîtrise du monstre ^^

  5. a gazouillé

    Très chouette ton article et tellement vrai. Heureusement j’ai pris la décision de ne pas trop entasser, et avant chaque dépense j’essaie de me poser la question « en ai-je vraiment besoin ? est-ce vraiment utile? » Faut dire que mes 7 déménagements en 6 ans m’ont bien aidé à trier :biggrin:

  6. a gazouillé

    j’ai laissé tout mon bazar dans le grenier de la maison de campagne quand je suis venue habiter à Paris : obligé, 20 mètres carrés pour deux… j’achète rarement de livres, de bibelots, pas de place…

  7. a gazouillé

    Je compatis. sinon il reste l’émission de M6 avec les deux dames et leurs serpillères. Ou bien rencontrer un charmant Mr Propre… Et faire des enfants: Gratounette et Mir :biglol:

  8. a gazouillé

    Que je te comprend, on a beau se limiter chez nous, c’est toujours nawak… On range et 5 minutes après c’est comme si de rien n’était. :biggrin: Je culpabilise a mort de ne pas être ordonné, votre post me décomplexe :D
    J’aime beaucoup le style de votre écriture… Par s’abonner à votre blog sur hellocoton. :happydance:

  9. a gazouillé

    Moi je suis tjrs a moitie entre la maison de mes parents, et mon propre appart (en l’occurence cette annee juste une chambre), donc j’entasse en double, et je fais un enorme rangement une fois tous les 36 du mois ! le dernier il y a quelques mois n’etait pas du luxe ! j’en avais fait un post d’ailleurs je crois.

  10. a gazouillé

    pourquoi c’est si difficile de se débarrasser de choses, alors que, par exemple, ces sac qui datent de l’adolescence, je sais que je ne les utiliserai plus jamais … ?

  11. a gazouillé

    J’étais dans la même situation au bord de l’implosion il y a un mois quand j’ai décidé de profiter de tous ces CP qu’ils me restaient à prendre… et ai invité ma petite maman (une super bricoleuse) a venir passer une semaine de vacs à Paris chez sa grande fille pour refaire tout l’appart…
    Les vacs c’était la semaine ! On a jeté (oui oui et même qu’après la difficulté du début avec la poubelle, s’en est devenu jouissif !!) on a stocké pour vendre plein de trucs en braderie… on en a profité pour repeindre les murs, les meubles, les cadres, un peu tout ce qui nous tombait sous la main (peinturite aigue !!) et… ahhhhhhhhhhhh je n’ai jamais autant aimé mon tout petit appart si bien réorganisé, redécoré et rangé !! Même le chat se lève toutes les 2h pour aller se coucher ailleurs, tellement c’est le kiff toute cette place !! ^^
    Donc si j’ai un conseil à donner, c’est prendre des vacs utiles !! Et puis en plus, ça vide la tête et ça défoule !!

  12. a gazouillé

    cet article me rappelle fâcheusement l’état de mon 30m²
    A force d’acheter en pensant « qu’on a toujours une petite place » on se retrouve à ne plus pouvoir manger dans sa cuisine car le dessous de la table est encombré de trop nombreux indésirables tel que les béquilles si on se fait mal, la cage de transport de lapichou qui sort 1 fois tous les 3 ans…

    En tout cas j’aime beaucoup ton blog, ton univers, ton écriture ET TES ICONES :loveU: (je ne résiste pas aux pingouins)

    Bonne continuation !

Rétroliens

Gazouiller