Les rennes d’Ikea

Amis,

dimanche 17h30, je suis allée chez Ikea.

J’ai vu une chose.

Mardi 22h47, je ne m’en suis toujours pas remise.

Des quoi ? Un meuble ? un ustensile inutile ? un canapé ?

Alors oui, j’ai enfin trouvé le canapé qui accompagnera mes vieux jours.
Mais non, ça, je m’en suis remise.

Ce que j’ai vu et qui m’a fort esbaudie, ce sont des RENNES.

Hé mais ne vous moquez pas, en vrai c’est FOU un renne. J’en avais jamais vu en vrai un renne. Je connaissais que Rudolf le renne au nez rouge du Pere Noel (celui-là même qu’après j’lui ai donné son nom à mon poisson rouge – celui-là même qui a fait un bref mais historique séjour dans mon micro-onde)

Les rennes dans ma tête c’était une sorte de cariboux mais qui ressemblait plutôt à un cerf.
Mais à un aucun moment, je n’avais imaginé que ça pouvait ressembler à un petit cheval-âne-mignonmignon avec des petits bois mignonmignon sur la tête.

Sans rire, le renne prend la tête de la top-list des animaux qu’on voudrait chez soi en version empaillée mais vivante*, juste devant le lapin-bélier. (Lui-même étant juste devant le Lapin-Crétin) (des figurines desquels étant actuellement à gagner dans les happy meal) (je dis ça, je dis rien)

Alors je suis restée plantée un bon moment, au milieu des enfants de 3 à 6 ans (parfois, je suis contente de ne pas être un homme) (et de ne pas avoir de paquet de bonbons à la main), à l’entrée du Ikea de Plaisir, à regarder avec émerveillement ces animaux venus du graaoond noord (à dire avec l’accent de Céline Dion), et ce n’est qu’avec déchirement que je me suis finalement éloignée de l’enclos magique.
En vrai, j’étais presque déçue de ne pas voir de petits lutins gambader autour.

Non parce que je crois que je n’avais jamais réellement pris conscience que les rennes existaient dans la réalité. Dans le vrai monde palpable. Un peu comme les licornes quoi.

Ultime retournement de situation :
Au moment de clore ce billet, je wikipédie le mot « renne » et que vois-je ? que lis-je ?
« (ouvrez les guillemets) Le renne ou caribou (Rangifer tarandus) est un cervidé des régions arctiques… »
Whaaaat ? Le renne EST un caribou ? J’en perds mon Inuit !

Et ça n’est pas du tout mignon-mignon ! Regardez !

Scandale ! Qu’est-ce qui lui prend à ce renne d’être aussi grand ?

Bon alors deux conclusions à cela :
- Ikea modifie génétiquement ses rennes. Surement pour les faire tenir en kit, dans des cartons numérotés.
- Le renne rend sa place au lapin bélier dans le classement.
- La prochaine fois je me documenterais avant d’écrire.

(ouais. ça fait trois) (et alors?)

*qui bouge la tête comme les p’ti chiens des voitures quoi. En version renne. (si tu me fabriques ça, je t’épouse)

Commentaires

  1. Boudine a gazouillé

    Je suis allée chez Ikéa ce week-end et je n’ai pas vu de rennes :cry: :cry: :cry: ….

    Ceci dit c’est peut être un peu comme certains chiens qui sont mignons bébés et surper vilainounet quand ils sont adultes … Remarque y’a aussi certains enfants super mignons …. Enfin tu vois le principe :nodd:

    Ceci dit je veux bien un rapport détaillé du passage du poisson dans le micro-onde :biglol:

  2. a gazouillé

    Hen.. Moi aussi je veux des rennes dans mon Ikea! J’en ai jamais rencontré en vrai alors il me tarde de faire leur connaissance (et de leur demander comment ça se fait que certains volent certain soir de décembre).

  3. a gazouillé

    Le renne c’est super bon avec de la purée et des airelles :)
    Nan sérieux, c’est la viande top 1 dans mon top de viande super bonne :)

    Sinon, oui ca doit être sympa d’en avoir un, mais qu’est ce que c’est TETU!!! J’ai eu l’occasion de faire du traineau de renne (bref 2 rennes qui tire un traineau), bah punaise, ils ne voulaient pas tourner! On avait beau tiré comme des malades, non, ils ne voulait pas et préféré continuer tout droit, pendant que les autres tournés! Ahaha bon souvenir ceci dit :D

  4. a gazouillé

    Y’a différente race de rennes. Si tu as regardé « Rendez-vous en terre inconnue » cette semaine, ils avaient des tout petits rennes. Voilà, il peut reprendre sa place devant le lapin-bélier.

Gazouiller