La fleur d’Osmanthus

On dit des gens qui n’entendent rien, qu’ils sont bouchés.
On dit des gens qui ne voient rien, qu’ils sont biglouches.

Mais que dit-on des gens qui ne sentent aucune odeur ? Que je sache m’auto-qualifier.
Je suis plutôt assez nulle en odeur. Les gens sont toujours capable de vous dégoter tout un tas d’odeur indétectable. Moi les seules odeurs que je détecte sont : le chocolat / le cramé / la poubelle en décomposition.
Ah oui, et un jour j’ai senti le pain grillé et j’ai cru que j’allais mourir. Mais c’est une autre histoire.

Alors donc, lorsque j’ai été conviée à découvrir la nouvelle fragrance Roger&Gallet, j’y suis plus allée par attachement pour la marque que pour réellement sniffer de la nouveauté.
J’ai le même parfum depuis la seconde, je crois (Miracle, de Lancôme), et je m’en trouve tout à fait satisfaite. De toute façon je ne le sens pas. Je sais qu’il sent bon. ça me suffit.

Bref.

Cette soirée était tout compte fait trés instructive, et plus que trés interessante.
Un monsieur nous a fait sniffer une par une les différentes essences qui avaient été utilisées pour construire le nouveau parfum Roger&Gallet « Fleur d’Osmanthus », et je dois reconnaitre que même si certaines essences n’avaient, de mon point de vue, absolument aucune odeur, d’autres sentaient merveilleusement bon.

(je vous laisse imaginer le moment de solitude quand tu ne sens absolument rien et que les gens autour de toi débattent à base de « ça sent l’abricot !  » « je dirais plutôt que ça sent l’abricot cuit ! » o_Ô )

Quoi qu’il en soit, j’ai écouté bien sagement, et j’en ai profité pour siffler ma coupette.

Tout compte fait, en me concentrant et en sniffant à mort, j’ai fini par sentir l’odeur de la fleur d’Osmanthus (rassurez-vous, les vrais gens sentent l’odeur très facilement) et je trouve que ça sent tout doux, tout léger, tout frais. J’aime beaucoup !

Maintenant je m’en met tous les matins, j’ai l’impression que ça va faire venir le printemps plus vite.
Le projet pour ce parfum était de créer le parfum du bonheur. Je trouve cela trés hyper chouette comme idée. Pour une fois qu’on essaye pas de nous transformer en femme fatale, ou de nous faire gober que notre parfum va tous les faire tomber en pâmoison, ça change !

Moi je m’en fou que mon parfum fasse tourner la tête de ces messieurs dans la rue, je m’en fou mais complet ! Ce que je veux c’est sentir bon, avoir une petite seconde de bonheur le matin au moment ou je pschitt, m’évader dans ce laps de temps suspendu entre le moment où j’appuie sur le flacon et le moment où le parfum atteri sur ma peau. Et puis c’est tout !

Alors pour ces simples critères, je dirais que leur but est atteint !

De toute façon, je vais vous avouer quelque chose : je ne suis pas trés objective. J’adore Roger & Gallet. Roger & Gallet c’est le gros savon rond qui sent bon dans la salle de bain au papier peint bleu défraichi de ma grand-mère. Alors pas touche à Roger & Gallet !

Ah oui et j’ai oublié de vous dire quelque chose de sioupair important : l’équipe de Roger & Gallet est juste hyper sympa ! Ils ont été super accueillants avec nous, super ouverts, on a bien pu discuter et tout. Bref, c’est agréable d’avoir le sentiment de ne pas juste être la blogueuse-qu’on-invite-pour-qu’elle-ponde-un-billet.

Ceci était un billet 100% ni queue ni tête. Je crois que je ne serais plus jamais invitée à découvrir des parfums. Bon week-end !

Commentaires

  1. a gazouillé

    Bien longtemps que je n’avais plus atterri sur ton blog Mademoiselle la Perchée, et c’est avec bonheur que je redécouvre cet humour qui me plaisait tant ! En tout cas, tu m’as donnée envie d’aller sentir cette nouveauté de plus près (mais j’espère quand même que je sentirai un peu plus de choses que toi hein !)

  2. a gazouillé

    J’ai découvert les produits Roger&Gallet lors de mon autre vie professionnelle. Ce qui m’avait vraiment plu c’était l’histoire de ces parfums depuis leurs créations. J’avais trouvé les formatrices aussi super sympa, je ne sais pas si ce sont toujours les mêmes, mais elles ont l’art et la manière de donner envie. Même si au fond je préfère le Miracle de Lancôme comme toi.
    Bravo pour ton article, cela nous fait voyager d’une certaine manière… au fait, je pars au Pérou la semaine prochaine… une nouvelle destination à découvrir. Bonne continuation, tes billets sont toujours un régal !

  3. Menou a gazouillé

    !! nostalgie nostalgie en lisant ces lignes qui mettent a l’honneur ces vieux copains de Roger&Gallet !
    @ Françoise, bon voyage au Pérou! j’y serai en aout!

  4. AnneClaireBCN a gazouillé

    Hihihi, ta façon d’écrire m »a encore fait rire mais aussi le comment de Camille…! Roger&Gallet, je n’ai jamais testé savon, eau de toilette ou autre fragrance…Par contre, je note qu’effectivement, ils savent faire bien les choses : t’as bien fait de siffler ta coupette!

  5. a gazouillé

    Ohhh le parfum du bonheur… Comme c’est joli. :loveU: Moi aussi je suis plutôt nulle pour discerner les odeurs, mais je vais me laisser tenter par cette fleur d’Osmanthus (inconnue au bataillon avant ton billet). Biz

Rétroliens

Gazouiller