Encore des Danette, pouêt-pouêt

Je sais, je suis vernie, j’ai encore reçu des Danette au travail. Que voulez-vous, je n’y suis pour rien s’ils ont une community manager qui fait bien son travail  :)

Mais là, je n’ai reçu n’importe quelles Danette. J’ai reçu des Danettes qui n’existent même pas en vrai.

Pour celles qui me suivent sur Hellocoton, j’en ai même fait gagner sur ma page. D’ailleurs, il faudra que je demande à ma gagnante ce qu’elle en a pensé. (au delà du fait que se faire livrer une glacière de Danette chez soi, c’est quand-même trop classe)

Cette fois-ci, la livraison est plutôt bien tombée au bureau, pas de geeks dévoreurs de Danette à l’horizon, mais simplement la douce Annouchka avec qui faire la dégustation. Car deux avis valent mieux qu’un.

Parenthèse :
Je m’étonne toujours moi-même de la capacité que j’ai a mettre 3 plombes à attaquer le vif du sujet dans mes articles. Genre là je parle de Danette, mais en fait j’ai toujours pas parlé de Danette. Je suis pénible non ?
Fin de la parenthèse.

Bref.

Donc, j’ai reçu au travail 3 saveurs. 3 saveurs que Danette met aux votes sur son site et sur sa page Facebook. Et sur ces 3 saveurs, seules 2 seront commercialisées.

OMG, j’ai peut-être ingéré un truc unique au monde !

Il y avait donc :

Caramel Salé
Nougat Miel
Spéculoos

De prime abord, c’est Nougat-Miel qui m’a le plus attiré, sans doute parce que c’est un de mes parfums de glace préféré. Et parce que j’ai beau aimer beaucoup le speculoos et les caramels salés, je trouve cela un peu « vu et revu ».

Tout compte fait, j’ai trouvé que les 3 avaient plutôt bon gout, rien de répugnant à l’horizon (je garde un souvenir répugné de la Danette noix de coco, toute blanche, qui avait tout simplement un gout de gel douche Tahiti, du coup j’ai toujours peur quand je goute une nouvelle saveur).
Mais rien de boulversifiant non plus, j’ai un peu regretté que les gouts ne soient pas plus intenses. On sent les saveurs, mais plutôt faiblement, ce qui est dommage je trouve. C’est donc BON, mais un peu décevant, dans le sens ou on s’attend à plus de gout, surtout pour le spéculoos qui est un produit avec une forte identité, un peu mise entre parenthèse dans la Danette.

Idem pour le Nougat-Miel qui finalement n’avait pas beaucoup de gout, toujours pas mauvais, mais je reste sur ma faim.

En fière bretonne, j’ai jeté mon dévolu sur la Danette Caramel Salé, valeur sûre, je ne l’ai pas trouvé si salé que ça, mais peut-être que ma propension à ne manger que du Caramel au beurre salé me perturbe le référentiel. En tout cas, c’était bon, et c’est bien là l’essentiel.

Je ne peux donc que vous enjoindre (ça existe ce mot ?) à voter pour la Danette Caramel Salé si vous voulez la voir dans vos rayons !

Commentaires

  1. a gazouillé

    Je confirme, c’était bon mais pas transcendant… Je trouve dommage qu’on ne sente pas plus les speculoos. Ceci dit je trouve que c’est bien tenté quand même, j’en achèterai sûrement si jamais ce parfum fait partie des élus…
    Mais c’est quand même moins bon qu’au chocolat noir !

  2. a gazouillé

    mon Dieu je suis en train de baver derrière mon écran…tu m’as tellement aguichée avec tes Danettes révolutionnaires… je crois que j’en ai pas mangé depuis des siècles et des siècles

Gazouiller