Lire la fin

Photo : weheartit

Je ne sais pas vous, mais moi, quand je lis un livre, j’aime bien commencer par lire la fin. Pas systématiquement, mais quand je sens que le suspence, et l’envie de connaitre le dénouement me poussent à tourner les pages de plus en plus vite, et peu à peu, me gachent le plaisir de la lecture.

Car quel dommage que de se précipiter sur un livre, sans gouter au plaisir de le déguster lentement. C’est un peu comme se jeter sur un tiramisu aux fruits rouges quand on a trop faim : on le fini trop vite et après on est déçu. Et on a beau se resservir une part, le plaisir n’est plus le même. C’est tellement meilleur de le déguster à toutes petites bouchées, de le laisser fondre dans sa bouche et de le finir progressivement, alors que les goinfres de la table en sont déjà au café.

Se précipiter sur un livre, c’est ne pas savourer le choix des mots, le rythme des phrases, la poésie du style. Et lire la fin est à mon sens la meilleure solution pour profiter au maximum de la lecture.

Bon après, ça, c’est ce que je dis pour passer pour une fille intellegente.

En fait je pense que je suis tout simplement une grosse curieuse impatiente.

La preuve ?

Vous savez à quoi me sert le plus mon iPad ?
Devant un film ou une série, à lire des spoils en même temps que je regarde. J’adore ! Je commence le film, et si je vois qu’il y a un peu un mystère, PAF j’attrape mon iPad, et je recherche la suite, la fin, des détails.

La fille débile.

Quand je commence un série, mon premier reflexe et de chercher des blogs / sites de fan, pour lire les résumés des épisodes suivants. Et je ne suis jamais autant heureuse que quand je croise quelqu’un qui a vu la suite et qui me la raconte. Pour certains, ça gache le plaisir, moi ça me donne encore plus envie de regarder.

C’est pour ça que je me suis fait une foule d’ennemis sur twitter, à force de tout spoiler.

Voila.

~~~~~~~~~~~

PS : j’ai ENFIN fait le tirage au sort du concours Paille d’Or. Les résultats sont au bas de l’article.

Commentaires

  1. a gazouillé

    J’ai beau comprendre ton raisonnement de savourer le livre, je ne peux vraiment pas être d’accord avec le fait de lire la fin avant, tsss !!!

    J’avoue, quand je suis prise dans un livre j’ai tendance à le dévorer sans forcément m’arrêter à ces petits détails dont tu parles pour vite savoir la fin. Je ferais mieux de faire comme toi pour profiter mais rhaaaa… si l’auteur te fait patienter, il faut respecter cela !

    Pour les films et les séries je suis souvent tentée de faire pareil mais je me retiens toujours pour ne pas me gâcher le dénouement. (mais c’est vrai que je trépigne)

    Mais on va dire que j’ai des principes et que celui-là est important pour moi :happydance:

    Tu es pareille avec les surprises ? Tu n’aimes pas ça ? :)

  2. a gazouillé

    RHAAA! ENFIN QUELQU’UN QUI N’A PAS PEUR DE LE DIIIIRE!!!!!

    Normalement je lis un tiers d’un livre, puis je vais direct à la fin. Et quand je dis ça autour de moi le monde s’arrête et des bébés koalas tombent du ciel tellement ça choque.

    Genre tout le monde ne fait pas pareil…

  3. a gazouillé

    Je n’y pense tout simplement pas parce qu’à l’image du tiramisù, j’aime déguster même si je ne sais pas où je vais (et je n’attends pas d’avoir faim des fois XD juste envie !)

    Mais bon chui bête XD

  4. a gazouillé

    Lol, j’ai souvent du mal à résister de lire la fin mais je tente… Sauf que s’il y a vraiment du suspens, je le tue quand même un peu ;-)
    Mais je fuis ceux qui veulent me raconter les choses !

  5. a gazouillé

    Pour les films et les livres je tient bon, mais pour les cadeaux, je suis comme toi je saoule tout le monde des heures jusqu’à ce quelqu’un craque!!!

  6. a gazouillé

    Pour le livre, je suis tout aussi tentée que toi mais je me résigne :-) pour les séries et les films par contre, je ne pourraient pas!! petit clin d’œil à ton sujet dans mon dernier billet! bizz

  7. a gazouillé

    C’est marrant, moi c’est tout le contraire : en général, les 25 dernières pages sont mon saint graal, j’ai beau lire le milieu du livre à vitesse grand V car je suis en plein dedans, je profite à fond des 25 dernières pages en lisant len-te-ment, tran-qui-lle-ment…
    Je ne supporterai pas de me gâcher la fin !! Mais toi au moins tu évites de passer 3 plombs sur un bouquin avec une fin qui tombe à plat !

  8. a gazouillé

    oh non alors! Je préfère le suspens de la fin du livre, l’attente de la surprise, la devinette (si ça c’est super chouette), la curiosité devant le cadeau emballé et le page à page ! Par contre je veux être juste CERTAINE que ce soit un BON livre (qui se finisse bien), ou une BONNE surprise (qui à coup sur me plaise). Mais je ne veux pas savoir de quoi il retourne.

  9. a gazouillé

    Si jamais tu me spoilie la fin de « la couleur des sentiments », je te préviens ça va barder ! :biglol:

    J’avoue, les livres chiants je finis toujours par lire la fin avant, ça m’évite de devoir lire le milieu…

  10. a gazouillé

    Hé hé, moi je fais comme toi pour les livres, mais pas pour les films.
    Pour les séries, je m’en fiche un peu plus, mais j’avoue que quand même pour les films, j’aime ne pas savoir.

    Et d’ailleurs y’a rien qui m’énerve plus que quand quelqu’un, pendant un film, essaie de comprendre le film à haute voix. Mais taggle, attends la fin, et on débriefe, quoi!

  11. a gazouillé

    Mon père lit toujours la dernière page/ligne d’un livre. Mais lui c’est pour une toute autre raison que toi, s’il lui arrivait de mourir avant d’avoir terminé ce livre, au moins il connaîtrait la fin. Et non, ce n’est pas triste, j’aime bien l’idée.
    Voilà.

  12. a gazouillé

    Héhéhé, alors moi c’est tout le contraire, je n’arrive pas à trouver d’intérêt à un bouquin ou un film si je connais le dénouement… Et rien ne me fait plus plaisir qu’un bon vieux suspens des familles qui me tient en haleine de page en page :)
    Mais j’ai une copine qui est exactement comme toi, elle veut toujours que je lui raconte la suite des séries avant qu’elle ne les voit, c’est rigolo, du coup avec ton post je la comprends mieux :)

  13. a gazouillé

    hahahahaha je suis exactement pareille…surtout pour les séries, je peux pas m’empêcher de lire les spoilers, et puis c’est surtout que comme ça, ça me donne encore plus envie de les voir!!! (ça me laisse le temps de me préparer psychologiquement quand je sais que tel ou tel perso va mourir etc etc)
    bises

  14. a gazouillé

    :biglol:
    Mais c’est énorme !!! J’adore !! Je comprends tout à fait et je trouve ça trop marrant comme réaction !! Même si je trouve ça horrible quelque part (j’aime l’exagération)! C’est justement le ficelage du livre et t’as manière de rentrer dans les « pièges » de l’auteur qui fait que la fin te laisse sur le cul… ou pas :)

  15. pivoine a gazouillé

    Ca m’arrive parfois mais pas pour les mêmes raisons que toi.
    Juste quand le suspense est insoutenable, pour me rassurer en quelque sorte.
    Mais juste 2/3 pages pas tout :)

  16. a gazouillé

    Ah, ah ! Moi aussi, je lis toujours (ou presque) la fin des bouquins quand je suis en plein milieu de l’histoire. Ca a commencé un jour où le bouquin était rédigé à la première personne et pouf, en plein milieu, le narrateur est tué… Et la suite a été racontée à la troisième personne ! Ca m’a tuée ! Je m’étais attachée au personnage et tout et tout… Depuis, je ne résiste que rarement à la tentation de lire les dernières pages avant la fin… (Enfin, comme toi, c’est ce que je dis, parce qu’au fond,je suis surtout méga curieuse ! ;D)

  17. a gazouillé

    Comme quoi tout se confirme: tu es complètement perchée :biglol: :biglol:

    Je ne supporte pas de connaître la fin d’un bon livre. Ma tactique c’est de me forcer à le reposer un peu pour revenir paisiblement profiter de ma lecture

  18. a gazouillé

    Je suis pas d’acccccooooord ! Moi aussi curieuse impatiente, les fois où j’ai lu la fin d’un bouquin ou des spoilers, j’ai trouvé que le plaisir été totalement gâché. No supsens.

    Quel bonheur de savourer chaque ligne, chaque réplique, voir évoluer les personnages, sentir différentes émotions, et un final inattendu…

    Mais bon, tu fais comme tu le sens. Je te chercherai pas sur Twitter alors, hihiiii !

  19. a gazouillé

    Je vois le genre… J’ai tendance à faire pareil, et après par contre, je m’autoflagelle parce que je me suis révélée à moi même la fin !
    Allez pas chercher, c’est mon côté barge !

  20. a gazouillé

    Alors moi c’est tout le contraire! Je ne lis jamais la dernière page de mon roman, j’aurais trop peur que ça m’en dévoile trop …
    Pire encore concernant le roman que je lis actuellement ‘L’étudiant étranger » de Philippe Labro), je trouve que rien que le résumé de la 4è de couverture en dit trop … Dommage, très dommage!

  21. a gazouillé

    J’étais contente de voir que comme Harry dans « Quand Harry rencontre Sally », je lisais toujours en premier la fin des livres « au cas où je claquerais pendant la lecture »… Mon côté optimiste très certainement…

  22. a gazouillé

    Pareil que toi, quand j’achète un livre j’ouvre toujours la dernière page pour voir un peu le style, ado c’était même un des critères pour acheter ou pas :-)

  23. a gazouillé

    Même si le suspens est intenable, c’est ce qui est bon je trouve. Je dois être maso faut croire. xD
    Du coup, connaitre la fin, ça me tuerait. xD
    J’en suis même au point de me détester si par inadvertance, je viens à lire deux lignes plus bas que là où j’en suis.


    Je crois que je suis l’exact contraire de toi. :p

Rétroliens

Gazouiller