Autopsie d’un cadavre refroidit

Je crois que l’article au sujet de l’anatomie d’un dentifrice en a laissé plus d’un sur sa faim. Un mystère non élucidé ? L’inspecteur Perchée est présente !

Baisser les bras ? Jamais !

Et puis bon, j’avais dit que je ne me brossais pas les dents avant d’avoir compris le mystère des rayures, alors ça devenait urgent !

Je tiens à remercier avant toute chose, la page FB Signal, qui a su répondre à ma question, et dont je vous livre ici les paroles :

« Ravis de savoir que nos produits suscitent tant de curiosités! Voici la réponse tant attendue à votre interrogation. Avec votre dissection du tube de dentifrice Intégral8, vous avez pu observer que de la pâte de couleur bleue était mise en réserve. En fait, sur ce dentifrice Intégral, les rayures se forment au moment de l’utilisation. Voici de quelle manière: en haut du tube se trouve un « insert » calibré. C’est lui qui va imprimer la forme lors de la pression du tube. Ainsi, une petite quantité de pâte de couleur bleue est réservée dans le haut du tube de dentifrice; et c’est lorsque l’utilisateur presse le tube que cette pâte se mélange au reste pour former de fines rayures. »

je dois dire que cette réponse, aussi complèt et aimable qu’elle soit, m’a fichu un sacré mal de crâne. Une deuxième dissection sur produit NEUF et CONGELé s’imposait !

congelé1

congelé2

congelé3

congelé4

congelé5

congelé6

(moi, si)

congelé7

congelé8

congelé9

congelé10

congelé11

là, pour que vous puissiez lire, j’aurais dû changer de couleur de police, mais bon, je me suis dit que pour une fois, vous pouviez bien vous concentrer un peu.

congelé12

(« oune prrrotoubérance qu’on appellerait le LOBE« ) (rien à voir, pardon)

congelé13

congelé14

C’est toujours la même RENGAINE.

Quand un truc marche et/ou ne marche pas, t’as beau te creuser la matière grise, c’est TOUJOURS de la faute d’un sacré bon dieu de BITONIO !

C’est pénible à la fin.

Commentaires

  1. a gazouillé

    bon…on va dire que j’ai compris (je crois que j’ai plus la force mentale de réfléchir à l’explication donnée par la marque sur la page FB) mais bon, finalement, rien qu’en regardant les images, j’ai compris l’idée. Et puis merde, j’utiliserais plus que du dentifrice blanc maintenant. Les rayures, c’est le mal!

  2. a gazouillé

    :biglol: Merci infiniment pour cette tranche de rigolaissance et de connailade, je me coucherai moins bête, mais je vais devoir compter les dentifrices pour m’endormir, par contre…
    Je pense que tu tiens un magnifique créneau, et quelque part un recoin bien sombre de mon cerveau se plaît à imaginer d’autres futures autopsies :razz:

  3. a gazouillé

    Ah mais ENFIN !!!
    C’est que j’en dormais plus la nuit, moi ! :biggrin:
    Déjà que lors du 1er article, j’en avais rêvé, alors…
    C’est donc le Bitonio…
    C’est TOUJOURS le bitonio..
    Chez les messieurs aussi, d’ailleurs… :biglol:
    PS: j’adore tes pingouins. Tu les a volés à Jim Carrey ?

  4. a gazouillé

    Bon maintenant j’aimerais comprendre la magie de certains bouchons, ceux dit de sécurité que tu dois appuyer dans un sens, tourner dans l’autre pour que ça s’ouvre. Pourtant ça ressemble à un bouchon normal !

  5. a gazouillé

    T’es malade :biglol:
    Tu as été jusqu’à disséqué un dentifrice !? :biggrin:
    Et maintenant, tu vas l’utiliser comment? Tu vas tremper ta brosse à dent dedans? Tu ne vas pas le jeter quand même ???

  6. a gazouillé

    Le dit-bitonio ne semblait pas présent lors de ta première dissection ! Si ? Et surtout, ça semblait tellement le bordel là-dedans, et sans joli bleu au début, ni même sans joli blanc tout propre au bout que… comment ça pouvait encore fonctionner ?!
    (ah benh oui hein, ce serait trop facile que tu aies déjà résolue l’enquête comme ça !)

  7. a gazouillé

    Marrant ! Y’a quand même un type de FB signal qui a répondu à ta question, il a dû recevoir une super formation en bitonio avec dissection de tube de dentifrice obligatoire. Chapeau.

  8. a gazouillé

    Là franchement, je te dis MERCIIIIII ! Ça fait des années que ça me torture la tête !! Et maintenant, je veux bien que tu m’expliques comment Gibbs a sorti le bâteau de la cave…

  9. a gazouillé

    Perchée haut perchée!
    :-)

    Non mais JAMAIS je ne m’étais posée la question.
    Je suis bien contente de savoir comment ça fonctionne: je vais crâner demain avec cette info.
    :happydance:

  10. a gazouillé

    Haaaaa, merci inspecteur !
    Le mystère est donc résolu. :D
    Et en plus, Signal en personne a répondu. Si c’est pas la classe et le début d’une grande carrière de détective ça !

  11. a gazouillé

    Génial!!! Que j’ai ri ! Ma journée commence mieux !!! J’espère que tu as utilisé le dentifrice rapidement après l’avoir décongelé car comme tu le sais, il ne faut jamais recongeler du dentifrice après l’avoir décongelé (et découpé en rondelles…)
    :loveU:

  12. a gazouillé

    :biglol: Ah,ah,ah!
    J’avais jamais, mais jamais pensé à comment un dentifrice faisait pour avoir des rayures..Pas mal, j’aime beaucoup les différentes étapes de la dissection ;)

  13. Julie a gazouillé

    Hé hé! Ca me rappelle la lecture d’un science et vie junior, ou autre, (il y environ 15 ans, je pense), où était expliqué justement les différences entre les tubes de dentifrices, dans certains tubes, les rayures sont préformées, dc à la fin du tube, patouillé et tripoté, le dentifrice sort belu clair au lieu de blanc avec des rayures, et ds les autres dotés du fabuleux bitogno à cannelures, les rayures restent belles jusqu’à la fin du tube!!
    Magie!

    Merci pour ce rappelle régréssif (oui, j’ai belle et bien autopsié un dentifrice, à cette époque, RIP dentifrice!)

Rétroliens

Gazouiller