L’Ile, ce trésor – Une bonne adresse pour la St Valentin !

L’Ile, en voilà un restaurant qu’il est charmant ! Comme dans une bulle, coupé du monde.
Premier plaisir : ici, on peut avoir une table près de la baie vitrée sans avoir pour seul paysage les trottoirs et leurs gens pressés, les rues et leurs voitures stressées.
Ici, niché sur l’Ile St Germain, aux portes de Paris, les baies vitrées donnent sur un parc verdoyant, et dans la cheminée de la véranda, brule un grand feu réconfortant. A peine arrivé, on se sent bien.

C’est le lieu rêvé pour pour un diner romantique, comme coupé du temps et des éléments, un cocoon réconfortant, à l’accueil sympathique et à la cuisine fine et gourmande.
J’avais déjà pas mal entendu parler de ce restaurant, et envie de le tester depuis un moment, alors je n’ai pas du tout été déçue. En réalité les seuls choses décevantes étaient plutôt des éléments frustrant : enceinte, ne pas pouvoir commander une bonne partie des entrées pourtant tellement alléchantes : carpaccios et autres poissons crus qui font généralement mon régal, sont en ce moment interdits. Et bien-sûr, quel dommage de ne pouvoir accompagner d’un bon vin ces mets fins. (pour cela, comptez sur l’Homme pour avaler votre part)

Le détail charmant : un serveur timide et maladroit. J’adore les serveurs maladroits, ils me font sentir chez moi (huhu, ne le prend pas mal mon chéri !). Les serveurs parfaits et impassibles, s’ils assurent un certain standing, donnent une ambiance que je trouve froide et protocolaire. Alors que le serveur qui verse le vin à côté, fait tomber le pain et les fourchettes, et bafouille, ça fait sourire, c’est charmant. (En revanche pour lui c’est un calvaire car le boss n’est jamais bien loin !) Heureusement, je ne suis pas encore assez vieille conne pour être agacée par les serveurs maladroits, ouf !

Au final donc je me suis régalée, un carpaccio d’avocats avec crevettes, crabe et mangue, des gambas à la plancha accompagnées d’un risotto au parmesan, et en dessert une tarte fine aux pommes, absolument délicieuse. Bien-sûr j’ai jalousé l’assiette de l’Homme avec son foie-gras mi-cuit et velouté de potiron, et magret de canard à la cuisson rosée, deux plats auxquels je n’ai pas le droit !
Bref, si vous habitez l’Ouest parisien, voilà une belle adresse pour une Saint Valentin intimiste, pas kitsch, gourmande et reposante.
( Et je crois que le restaurant est encore plus magique l’été, car on peut y diner dehors, à l’ombre des platanes ! A redécouvrir l’été prochain donc !)

***

Caprice des Dieux, qui est un peu LA marque qui joue sur la complicité amoureuse, lance pour la St Valentin une application Facebook/Iphone et sur www.capricedesdieux.com sur laquelle vous pourrez retrouver une carte des lieux et adresses les plus romantiques de Paris, dont celle-ci. 
Je vous invite à découvrir cette appli et je vous souhaite une excellente Saint Valentin! 

Edit : en raison d’un problème technique les applis ne sont pas encore dispo, je vous ferais signe lorsque ça sera le cas !

Je précise que ce billet est un billet libre, écrit sur un lieu choisi par moi, mais qu’il entre cependant dans le cadre d’une opération menée par Caprice des Dieux, et pour laquelle j’ai été rémunérée.

Commentaires

  1. a gazouillé

    ça à l’air effectivement délicieux. On testera à l’été, une terrasse paisible c’est un tel luxe à paris qu’il faut en profiter :) Merci pour l’adresse

  2. a gazouillé

    Ah mais ça a l’air joli comme tout cet endroit !! Et ton menu me donne bien faim en fait (j’ai pas encore pris mon petit déj mais je mangerais bien un bon risotto !) Par contre j’aime pas trop trop les serveurs maladroits, une fois il y en a un qui m’a renversé une bouteille de vin sur mes fringues, j’ai pas trop trop aimé vois-tu :biglol:
    Allez courage, dans 3 mois tu pourras manger tous les saumons crus de l’océan !

  3. CharaNiza a gazouillé

    J’aime beaucoup ce resto, très sympa aussi l’été avec sa belle terrasse … et moi aussi, j’aime bien les serveurs maladroits (du moment que le sourire est là, j’apprécie) !

Gazouiller