La boîte à bijoux

Voilà des années, lorsque j’étais en classe de 3ième, mes grands-parents m’ont offert une jolie boîte à bijoux Lancel, discrète, sobre, élégante. Parfaite donc.

Sauf qu’à l’époque j’étais une ado stupide, j’avais la coiffure d’Alizée et mon principal centre d’intérêt était de faire une crise à mon père pour qu’il me rapporte un sweat Nike de son prochain voyage aux Etats-Unis (ce qu’il a d’ailleurs fini par faire, après m’avoir fait promettre que je ne le mettrais que pour faire du SPORT. AHAH. Parfois les parents sont d’une naïveté déconcertante ^^)

Bref, tout à mon carré plongeant et à mon sweat à virgule, je classais bien vite la jolie boîte dans la catégorie des vieilleries-qui-font-mémé, et l’oubliais pour une bonne dizaine d’années.

C’est désormais ma boite à beaux bijoux, elle contient notamment le collier de perle eu pour mes 18ans (que je ne porte d’ailleurs absolument jamais mais que j’aime d’amour parce que j’aime les objets intemporels), et un bijou auquel je tiens énormément : la médaille de baptême de ma grand-mère maternelle.

Absolument magnifique. J’espère un jour pouvoir la donner à ma fille ainée, tout comme ma mère l’a fait avec moi.

Voilà donc une bien belle boite, alors je crois que pour une fois, je ne vais pas la recouvrir de papier à fleurettes :)

PS : Si les pots présents sur les deux premières photo t’intriguent clique ici.

 

Commentaires

  1. a gazouillé

    Et donc, c’est une fille ?? (moi aussi j’ai une boîte à bijoux qui appartenait à mon arrière grand-mère paternelle, je l’adoore d’amour fou alors je ne peux que te comprendre!)

  2. a gazouillé

    Oh, cette boîte est ravissante ! Je soupçonne nos grands-parents de nous faire des cadeaux que l’on trouve nuls sur le moment, mais formidables des années après… La sagesse, je suppose ! :)

    • patseyes a gazouillé

      ah oui, je vois ce que tu veux dire, c’est comme la medaille en argent qu’elle m’a offerte à mes 12ans, trop nulle sur le coup, et now!! une vrai merveille !!

  3. a gazouillé

    Ton billet m’a parlé et beaucoup touchée. J’avais exactement la même façon de penser ado face à certains achats de mes grands-parents et puis aujourd’hui c’est ce qu’il y a de plus précieux à mes yeux (un bijou, un objet…) ! C’est fou ce qu’on peut être aveuglé / bête ado :nodd: Dans un genre rigolo, ça m’a fait le coup avec des mocassins. Ma grand-mère voulait m’en acheter depuis bien longtemps pour que « ça me tienne bien les pieds » « que je n’ai pas mal au dos ». Je rechignais n’osant pas dire tout simplement que je trouvais ça ringard. Et finalement j’ai cédé quand c’est devenu la mode, en me sentant, comment dire, aussi bête que quand j’étais ado. Voilà, c’est moins poétique que toi (je précise que j’ai failli – pour de vrai – verser ma larme en te lisant), mais c’est un peu dans l’esprit ^^

  4. La ptite brune a gazouillé

    C’est fou comme souvent les cadeaux des grands parents on ne commence à vraiment les apprécier se quelques années après les avoir reçus…

Gazouiller