Quelques lectures hivernales

Bonjour !

cela fait longtemps que je ne vous avait pas fait un petit bilan des dernières lectures ! Alors on s’y met, avec pour commencer, les livres que j’ai bien aimé.

☞ La bâtarde d’Istanbul, d’Elif Shakaf

Un gros gros coup de coeur pour ce roman que je viens de terminer ! Une plongée dans l’Istanbul moderne avec toutes ses contradictions, cette Turquie qui jète un regard de regret à son ancien statut de grande soeur du monde islamique, et un regard d’envie à l’Occident, qui la trouve entre trop Orientale pour l’intégrer à l’Europe. Une plongée aussi dans les très complexes relations entre la diaspora Arménienne et le peuple Turque, et surtout l’histoire de 2 jeunes femmes, issues chacune d’un de ces deux mondes. Deux jeunes femmes à la recherche de leur identité.

J’ai adoré ce roman ! Je me suis tout de suite attachée aux personnages, et je l’ai dévoré en quelques heures ! Outre l’histoire en elle-même qui captive, j’ai beaucoup appris sur le peuple arménien. Je ne connaissais du génocide arménien que le stric minimum à savoir : en 1915 les Turcs ont zigouillé les Arméniens. Point barre. La honte un peu quand-même. Ce roman m’a permis d’en savoir plus et de comprendre l’histoire et le sentiment de ce peuple qui est désormais une diaspora. (dont la Turquie n’a, je rappelle, toujours pas reconnu le génocide)

☞ La femme fardée, de Françoise Sagan

Je n’ai commencé à livre des romans de Françoise Sagan que très tardivement, puisque le premier d’entre eux à été le très classique « Bonjour tristesse » que je n’ai lu que l’été dernier. Je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps pour m’interesser à cet auteur ! Ce que je peux être con parfois ! (je me donne une claque) (Isabella peut témoigner que quand je dis ça, je me donne vraiment une claque. Ceci est un blog 100% sans mensonges ni sucres ajoutés)

Bref ! tout ça pour dire que j’aime beaucoup Françoise Sagan, et que j’ai adoré « la femme fardé », malgré quelques longueurs, c’est un très chouette roman ! Il fait partie de ces livres qu’on a envie de lire à voix haute tellement chaque phrase est un bijoux en soit. Avec comme toujours ce regard mi-moqueur mi-désabusé que l’auteur porte sur ses personnages, et que je trouve très amusant.

☞ Gatsby le magnifique, de F. Scott Fidzgerald

Encore un classique que je n’avais pas lu ! Je ne peux pas vous dire « j’ai aimé » ou « je n’ai pas aimé », c’est une oeuvre qui est au delà de tout jugement, c’est oeuvre qui EST, tout simplement, et qui doit être lue. On est pas captivé par un roman comme Gatsby, on est pas plongé dans Gatsby, je dirais plutôt qu’on est touché par Gatsby, on le lit comme un intrus qui commet une indiscrétion, on s’excuserait presque de déranger l’homme. Ici, de la même façon que chez Sagan, chaque phrase est un poème.
(‘tain je suis vraiment nulle, je n’arrive absolument pas à trouver les mots pour retranscrire mon sentiment à la lecture de ce roman ! c’est frustrant !)
Je crois qu’il est inutile que je vous dise « de quoi parle » ce livre ? non ? si ? Bon pour faire vite : Les années folles, l’Amérique, les fortunes rapides, les riches désoeuvrés, l’amour.

Si le livre ne vous inspire pas, regardez le film de 1974 avec Robert Redford, l’adaptation est à mon sens très réussie.

 

☞ Le journal de Mr. Darcy, de Amanda Grange

Je n’ai pas de photo perso de celui-ci parce que je l’ai lu rapidement avant de l’offrir à une amie. (Devoir lire un livre sans l’écraser à plat ventre ni corner les coins de page –> nul )

Je vous en parle parce que je l’ai trouvé très sympa, contrairement à la merde sans nom dont je parle un peu plus bas dans cet article. Il s’agit donc, comme son nom d’indique, du journal intime de Darcy à l’époque ou il rencontre Elizabeth d’Orgueil et Préjugés. Bon sincèrement ce livre n’a aucun interêt si vous n’avez pas lu le roman de Jane Austen, mais il raviva les fans ! On découvre un Darcy très touchant, et éperdument amoureux, wooouuuhhh c’est chooouuuu !!

(pardon, je respire, je me calme) (gniiii Darcyyyyyy)

☞ La mort s’invite à Pemberley, P.D. James

Alors euh sérieusement, j’ai acheté ce livre après avoir lu une critique dithyrambique dans Grazia, et ben putain, je sais pas ce qu’ils avaient fumés à Grazia ou combien ils ont été payés pour dire ça, mais c’est VRAIMENT un bouquin MERDIQUE.

Au bout de 100 pages de descriptions poussives du genre « au loin, on apercevait une forêt sombre et inquiétante » AH ok merci, donc deja on sait que le personnage qui va mourir ça sera dans la foret, et de platitudes sur le fait que Elizabeth est devenue une parfaite maitresse de maison, douce, charmante, aimée de tous (AU SECOURS), l’intringue commence enfin dans l’hystérie la plus générale, avec un scénario capilotracté au possible. Bref, exaspérant, je me suis arrêté au milieu du livre, et j’ai lu la fin pour savoir qui était le tueur (c’est EMILE le tueur ! ), et j’en ai conclu que cette fin était l’apogée du merdissisme de ce livre.

Voila, bravo Fayard qui édite ce genre de roman simplement pour faire tomber dans le panneau les fans d’Austen. C’est assez bas comme stratégie.

☞ Le goût des pépins de pomme, de Katharina Hagena

Je ne sais même pas s’il est pertinent que je vous parle de celui-ci tellement je n’ai pas réussi à rentrer dedans. J’ai trouvé l’écriture très belle et poétique, mais je n’ai pas accroché. Une immense tristesse se dégage de ce roman (du moins de son début), et je n’ai rien trouvé qui me donne envie de poursuivre ma lecture. Je n’ai pas accroché tout simplement.

(merci pour cette superbe critique, c’était passionnant)

 

Voilaaaa ! j’espère que cela vous donnera quelques idées de lectures ! Si vous avez eu des coups de coeur récemment n’hésitez pas à m’en parler en commentaire, je suis toujours interessée !

Commentaires

  1. a gazouillé

    Il y a des auteurs « incontournables » comme ça qu’on découvre tard, mais c’est peut-être bien. Je suis tombée amoureuse de Steinbeck il y a 2 ans, de Simone de Beauvoir aussi. Je pense que je ne les aurais pas autant appréciés plus jeune. Sagan, je ne la connais pas encore! Et Bonjour tristesse est sur ma PAL :)
    Merci pour tes avis*
    Célestine

  2. a gazouillé

    Je suis tellement d’accord avec toi!Tu m’as donné envie de lire Gatsby et Sagan (j’ai honte je n’ai jamais lu ses œuvres :biggrin: ) !Pour ce qui est de PD James, 20€ fichu en l’air, comme toi, impossible de le lire en entier sous peine de mourir d’ennui!!!!Merci pour ces critiques littéraires !

    Bon dimanche

  3. lifeinpurple a gazouillé

    J’ai aussi adoré la bâtarde d’Istanbul. Je viens d’ailleurs de terminer un autre roman d’Elif Shafak : Soufi, mon amour. Un roman sur Rûmi et la philosophie soufie, très réussi. J’ai par contre beaucoup beaucoup moins aimé le roman qu’elle a écrit entre ces deux là : bonbon palace.
    Dernièrement, j’ai aussi lu un bouquin de Carole Martinez : Le coeur cousu. Il est hyper bien écrit, empli de merveilleux. Je l’ai dévoré!
    Je suis d’accord avec toi pour le goût des pépins de pomme. Je l’ai lu il y a quelques mois sans enthousiasme. Il est mélancolique, mais on a effectivement du mal à s’attacher à l’histoire, aux personnages… Bref, un roman qui avait un charme un peu désuet mais auquel il manquait quelque chose pour être lu avec plaisir…
    Sinon, je crois que je vais me mettre à lire Sagan ;-) Merci pour ces avis!

  4. a gazouillé

    J’ai jamais accroché à Sagan mais j’ai du le lire quand j’avais 13 ans, peut-être que j’étais trop jeune… Les pépins de pommes, j’avais bien aimé mais sans plus. Et je viens de lire un roman sur la première femme d’Hemingway dans lequel on croise Fitzgerald , ça m’a donné envie de le lire !

  5. a gazouillé

    Coool ! Le retour des chroniques bouquinage tant attendues :-)
    Tu m’as donné envie de découvrir Françoise Sagan, moi non plus jamais lu (oups), et je suis d’accord avec ta critique de Gatsby.
    Quant au Journal de Mr Darcy, bien sûr, quel plaisir de retrouver l’ambiance d’Orgueil et Préjugés, et c’est vraiment touchant de voir la naissance de l’amour du côté de Darcy. J’ai aimé les deux premiers tiers du roman, en gros, mais ensuite il y a beaucoup de répétitions (« j’essaye de ne plus penser à Elizabeth, oh mais mince j’y pense quand même ») et j’ai trouvé la fin beaucoup trop longue et nunuche (après le mariage, tous les personnages réunis dans des joyeuses scènes finales et sans intérêt, et Darcy qui fait des allusions bizarres à Elizabeth). Et puis bon, franchement, vous le voyez, vous, le beau, ténébreux et énigmatique Mr Darcy écrire un journal intime ?!! Aaalllez une lecture sympa quand même !

    • a gazouillé

      Oui c’est pour ça que je l’ai mis plutot vers le bas de la liste, c’est un bouquin chouette à lire, mais incomparable aux 3 du dessus, c’est vraiment un truc qui s’adresse aux fans. Et oui, la fin est un peu nunuche mais le fait que je vienne de lire « la mort s’invite à Pemberley a décalé mon échelle de valeur du nunuche !! :D )

  6. a gazouillé

    Alors, pour commencer, comme demandé, je confirme que La Perchée se donne des claques pour de vrai. Elle porte donc bien son nom, perchée je vous dis !
    Ceci dit, elle a le don pour me donner envie d’enfin trouver un livre à lire qui me donne envie de m’y accrocher. J’en ai démarré tout plein récemment sans réussir à me plonger dedans :( Bonjour tristesse quoi, ho ho ho.
    Bon, j’arrête de te parler à la troisième personne, allez ! Bravo pour ces critiques. J’ai comme toi découvert Sagan très tard, j’ai adoré la façon très juste dont tu en parles. J’ai aussi aimé ta façon de parler de Gatsby. Le sentiment que tu décris je l’ai ressenti tout particulièrement pour « Tendre est la nuit », c’était vraiment ça. Comme quoi, tu les as trouvé les mots !
    Tu m’as enfin donné envie de me cultiver avec : « La bâtarde d’Istanbul ». Merci bis.
    xo

  7. a gazouillé

    Alors je note pour le journal de Mr Darcy (parce que j’aime beaucoup Orgueils et préjugés)…
    Et mon livre préféré de l’année dernière, je crois bien que ça reste Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan (c’est pas le truc le plus joyeux de la terre, mais j’aime beaucoup la manière dont elle raconte son rapport à sa mère…) :)

  8. a gazouillé

    Pour ce qui est du « Goût des pépins de pommes », je suis absolument d’accords avec toi! J’ai eu beaucoupppppp de mal à lire les 50 premières pages. Autant te dire que je n’en ai pas lu plus!!

  9. a gazouillé

    Alors là je te dis merci, car ce n’est pas souvent que je me marre autant en lisant un avis sur des romans, avec ma collègue on éclatait littéralement de rire dans le bureau ! :biglol:
    merci de m’épargner le PD James que j’ai également failli prendre, alors que le journal de Darcy, lui, je le redoutais, tu me le fais voir d’un autre oeil à présent !
    je note le premier, pour son contexte, et son décor !

  10. a gazouillé

    Merci pour ces avis! ;)
    J’avais adoré « Gatsby le Magnifique » et j’attends avec impatience l’adaptation ciné avec Di Caprio qui sort en mai!
    Au rayon des « classiques incontournables qui valent vraiment le coup », je parle justement aujourd’hui sur mon blog du « Joueur d’échecs », de Stefan Zweig. Je te le conseille si tu ne l’as pas lu!

    • a gazouillé

      je pense que c’est un bon bouquin car l’écriture est très agréable, et effectivement si on réussi à « rentrer dedans » il doit être sympa ! Moi je n’ai pas réussi, mais ça ne m’étonne pas que certaines personnes aiment !

  11. a gazouillé

    Ca donne des idées pour des futurs lectures! De Elif Shafak j’ai lu « Soufi, mon amour » que j’ai adoré, et récemmenr j’ai lu « Bonbon Palace » que j’ai aussi beaucoup aimé même si la fin m’a un peu laissée perplexe!

  12. a gazouillé

    Moi aussi faudrait que je lise ces classiques… peut-être une résolution pour cette année, j’hésite encore. Par contre j’aime beaucoup la critique des derniers romans, je penche sur un joli chèque pour Grazia et pour les pépins…le pépin c’est que je suis tentée mais beaucoup n’accroche pas parmi ceux qui l’ont lu autour de moi… pépin qui me dissuade de l’acheter.

  13. mamounettedeszamours a gazouillé

    A lire à propos de l’Arménie, en livre de poche: Erévan de Gilbert Sinoué et Lucine de Ondine Khayat. Ce deuxième est particulièrement touchant mais je ne suis pas critique littéraire car c’est à cause de la photo de couverture que je l’ai choisi avant d’en lire le résumé. Bonne lecture!

  14. Anne a gazouillé

    Coucou ma belle !
    j’ai acheté le journal de Mr Darcy et je suis trop fan !!!!!!!
    Il va me tenir compagnie pendant la mission d’Augustin, c’est à dire jusqu’en juillet …..
    je t’embrasse et n’oublie pas ton anniv qui arrive à grands pas !

Gazouiller