Sister Act : je dis NON

Entendons-nous bien : je suis une véritable FAN des Sister Act en film, le 1 et le 2. Avec mes 3 soeurs, ce sont nos films fétiches (ex eaquo avec « A tout jamais »), je pense que nous avons du les regarder environs douzemilletroiscentcinquantequatre fois, nous avons même réécrit l’intégralité des dialogues pour les apprendre par coeur. Surtout le 2 « Franckey hé ho ». AHAH j’adore !

Bref, partant de ce postulat, c’est dans l’hystérie la plus générale que nous avons accueillis l’arrivée du musical de Broadway à Paris. Enfin ! Nous allons pouvoir VOIR de nos yeux voir, interpréter le merveilleux « I will follow him » (je mets les liens pour les gens qui veulent se faire plaiz) ou le parfait « Oh Maria« . Les billets n’ont pas mis longtemps à être achetés, et la date fixée.

Première déception : nous apprenons qu’aucun des titres du film n’est repris dans la comédie musicale. BON.
Deuxième déception : nos parents qui sont allés le voir avec leurs amis nous informent que (je cite) « c’est nul ». BON.

Qu’à cela ne tienne ! Nous, on est des vraies fans, on va ADORER, pensons-nous. C’est donc pleines d’espoir et dans la bonne humeur que nous prenons place rangée JJ, en corbeille, Théatre de Mogador, dimanche 27 janvier 2012 à 15h.

Je vais commencer par les points positifs :
- la chanteuse qui chante le rôle principal (Dolorès Van Cartier) a une très belle voix et une belle présence scénique.
- les rôles de soeur Marie-Patrick et soeur Marie-Robert sont assez bien interprétés aussi.
- il y a une ou deux mélodies à peu prés entrainantes qui vous « réveillent » pile poil au moment ou vous menaciez de (rayez la mention inutile) : vous enfuir / vous endormir / vous mettre à hurler « MAIS TA GUEULE » dans la salle.

je vais continuer avec les points négatifs :
- ça.n’est.pas.drôle. ça ne serait un problème si, malheureusement, ça n’essayait pas, bien laborieusement, de l’être. Tout le spectacle est rythmé de « blagues »  poussives et lourdingues du genre « vous me faites jeûner ? Mais c’est Noël ma mère ! » (Noël Mamère AHAHAH comme c’est spirituel) ou bien « notre père à tous va venir nous écouter chanter! » « le Père Noël ? »  » mais non ! le Pape ! »
Hurlages de rires dans la salle.
Perplexité familiale en mode :

- Au même titre que l’humour, les gags sont… mauvais. Hé oui, on ne nous épargne MÊME PAS le gag du policier qui veut s’assoir sur le coin de son bureau, qui le manque et tombe à la reverse. Mon Dieu, j’étais affligée.
- Les personnages sont caricaturaux : La meneuse de revue écervelée, le prête qui ne pense qu’à remplir les caisses de église, le policier nigaud et transpirant (« Eddie la sueur » dont le rôle consiste essentiellement à lever les bras pour découvrir des auréoles de sueurs qui font hurler de rire des spectateurs décidément bien indulgents), et les nonnes, forcément aussi niaises que si elles étaient nées dans un couvent et n’en étaient jamais sorties.
Je m’explique : bien-sûr que le principe de Sister Act c’est d’être caricatural, mais je trouve la caricature du film beaucoup plus fine et intelligente. Là c’est juste exaspérant.
- Au bout de 3 chansons, vous avez entendu toutes les mélodies, le reste n’est que ré-interprétation avec de nouvelles paroles.
- Si les titres interprétés avec des choeurs sont assez sympathiques, les solos brillent par leur nullité. Notament ceux de la Mère Supérieure qui se demande toutes les 10minutes si oui ou non Dieu a entendu ses prières. Comment dire : BORING.
- On a bien souvent l’impression d’être dans la parodie de Gad Elmaleh avec des dialogues chantés du genre « pourkoouuaaaa vous faiiites çaaa ? »

 

Bref, c’était pas possible ce spectacle. Heureusement on se marrait bien entre nous à imiter le rire des gens qui trouvaient ça drôle. (les pestes).

Bon je n’ai pas trouvé ça aussi EXASPERANT que les Voca People, faut pas déconner ! Mais bon, quitte à aller voir un truc merdique, autant aller se taper des barres en allant voir Matt Pokora dans Robin des Bois. (ou pas)

Commentaires

  1. a gazouillé

    J’ai beau être fan de Sister Act les films mais je déteste tellement les comédies musicales qu’il est hors de question que j’y foute les pieds ! Du coup, ton article me fait plaisir un peu quand même

  2. a gazouillé

    j’étais tombée sur une ou deux chansons durant mes pérégrinations youtubesques et j’avais pas trouvé ça terrible. c’est dommage qu’ils n’aient pas réussi à retrouver l’ambiance des films. maintenant faut arrêter de faire des comédies musicales de tout et n’importe quoi.

  3. a gazouillé

    moi qui voulait aller le voir je suis bien contente de ne pas avoir pu y aller ! je suis comme toi je suis une grande adepte des films sinon pour matt pokora en robin des bois ben euh… non même pas pour rires !!!!

  4. a gazouillé

    Oh non j’y vais samedi et je m’en faisais une joie… Je suis pas non plus une énooooooorme fan, peut être que ma déception sera moins grande… (et un espoir : le rire de ma coloc qui y va avec moi est très communicatif)
    Par contre, j’adore les comédies musicales jouées au théâtre du chatelet, j’y vais régulièrement et j’ai rarement été déçue! West side story cet hiver était totalement génial (mais si tu préfères Matt Pokora… ^__^)

  5. a gazouillé

    Je vais peut être paraitre pour une incultre du ciné mais je n’ai JAMAIS vu le film sister act :happydance:
    Mais j’avais déjà pas envie de voir la comédie musicale, leurs affiches dans le métro me faisaient peur :biggrin: et puis j’en ai tellement entendu parler sur le net que je me disais « et si j’y allais pour découvrir? » mais là ton article me conforte dans mon idée première :D
    Alors MERCI pour les économies ^^

  6. clacla a gazouillé

    Aïe… j’avais hésité à offrir des places à ma soeur pour noël mais les vidéos youtube m’ont fortement découragée!
    J’aime pas non plus les excès d’humour trop sautillants et tarte à la crème! Trop indigeste!

  7. a gazouillé

    J’en étais sûr que c’était pas top … ! ça doit être le même style que Mama Mia, ma mère a été la voir et elle n’a pas aimé du tout, elle a bien dit texto: c’est nul!
    Bref autant se souvenir des films ;)

  8. a gazouillé

    J’irais bien voir « Robin des bois » ;-)
    J’ai vu « Sister act » et avais bien aimé, sans plus… J’étais invitée, ça aide à avaler la pilule ! Mais pas motivée pour le revoir…

  9. a gazouillé

    Ahahah, merci pour ce billet !!
    Moi aussi je suis over fan des films et rien que quand tu dis que les chansons du film n’y sont pas… bon bah ça sert à rien d’y aller :P

  10. a gazouillé

    J’y suis allée il y a un bon moment maintenant (novembre il me semble) et moi, j’ai bien aimé le spectacle. Je m’étais renseignée avant et je savais qu’il n’y avait pas les mêmes chansons que dans les films, du coup pas de déception de ce côté là.
    C’est vrai que l’humour est un peu lourdingue…et que les solos de la mère superieur ne m’ont pas enthousiasmés au plus haut point (ils sont franchement chiants) mais j’ai quand même passé une bonne soirée parce que j’ai trouvé ça gaie. Ca brille, c’est de l’humour potache, et je trouve qu’ il y a quand même plusieurs chansons sympas et surtout 2 chanteuses qui valent le déplacement (Kania et Sarah Manesse).
    Tout ça m’a suffit à passer une soirée « détente » agréable…

  11. a gazouillé

    :cry: je suis deg ! tu n’es pas la seule à dire cela
    J’ai vu l’année dernier Sister Act à Londres et j’avais adoré et pourtant j’y allais à reculons.
    Du coup je n’ai plus trop envie d’y aller

  12. a gazouillé

    Ouh là là…Moi qui envisageais d’y aller, je crois que je vais m’abstenir ! Et puis, désolée, mais si il n’y a pas les chansons du film, c’est pas du Sister Act ! Je vais me contenter de re visionner mes DVD ;-)

  13. a gazouillé

    Haha j’adore ton article ! J’avais pas encore eu d’avis sur cette comédie à Paris.
    Pas fan du tout des comédies musicales, c’est quand même un passage obligé quand on va à New-York. Avec Lucette on a donc choisi Sister Act. On était trèèès bien placées et Dolorès était joué par Raven (ex disney star). Et c’était TOP ! Les américains sont quand même doués pour faire le show. Et en anglais, les blagues passent mieux :)

  14. sandrinee a gazouillé

    Salut! eh bien de mon côté j’ai adoré ce musical, je l’ai vu deux fois déjà au Théatre mogador.. si on regarde sa version américaine (avec Patina Miller), la version française y est plus ou moins fidèle. Il y a bien sur des vannes que les américains ont pu faire et nous non, et inversement. Après si on n’aime pas ce côté loud,insistant, niais, de l’humour américain/hollywoodien, alors on peut passer son chemin.

  15. Vanessa a gazouillé

    Bonjour,

    Je suis professeur de comédie musicale et je compte monter sister act 2 avec mes élèves cette année, du coup je cherche les dialogues en français du film, vous dites avoir écrits l’intégralité de ceux ci, alors si je puis me permettre pourriez vous me faire profiter de votre labeur…

    Un grand merci d’avance.

    Bien à vous.

    Vanessa.

  16. moimeme a gazouillé

    Je trouve cette critique très , TROP critique… On peut aimer, ne pas aimer, mais par pitié ne dites pas que c’est NUL! Sur toutes les comédies musicales que j’ai pu écouter ou voir ( en français, en Anglais,..), ce Sister Act est sans doute celui qui vocalement demande le plus de travail! C’est un travail énorme! Après il y a un monde, que dis-je, un univers entre ce qu’on a l’habitude de voir en France et ce qui se fait sur Broadway…Il faut être prêt…c’est un autre univers, une autre manière de voir les choses, de travailler. En France, on écrit beaucoup de comédies musicales du genre mélodramatique ( Romeo et Juliette, les 10 commandements, Dracula, Le roi Soleil, Le bossu de notre dame, Mozart, Cléopâtre, 1789, Starmania..etc etc..)…Bref, de quoi faire chialer dans les chaumières!!!!!.Pendant que les anglais et les ricains écrivent: le roi LION, west side story, cats, wicked, mamma mia, ….Ce n’est pas le même registre ! je pense que c’est culturel! …le seul truc qu’il nous ont pris est  » Les Misérables » ( magnifiques d’ailleurs…)…Moi je dévore tout! J’adore les comédies musicales, le lyrisme, la dérision, le drame, la théâtralisation à mort, les décors, les danseurs,….

Gazouiller