Des dômes en chocolat c’est facile !

Hello les gens !

j’avais simplement envie de vous partager cette idée de dessert que nous avons fait à 4 mains avec ma môman pour le jour de Pâques. La qualité des photos n’est pas terrible mais hé ! On était à table en plein repas de famille, alors je n’allais pas sortir le trépied et tout le bazar ni passer 3 plombes en réglages sur l’appareil photo.

 

A la base nous nous sommes inspirées de cette recette très wahou avec un gif animé bien plus beau que le mien ! Ma mère gérait la garniture, et moi le dôme en chocolat. Bon, alors là c’est le moment ou j’ai été un peu concon, parce que j’ai dit OK pour la partie chocolat… sans regarder avant comment on faisait.

La recette d’origine explique qu’il faut du chocolat de couverture, des moules demi-sphère en silicone et un thermomètre de cuisson.EUH. D’accord.

J’ai donc opté pour la solution « glandue et pas cher » en trempant des ballons de baudruche dans du chocolat fondu, et c’est de cela dont je voulais vous parler précisément, parce que j’ai tellement galéré à trouver la bonne façon de faire, qu’autant que je vous donne la technique infaillible !

Oui car j’ai commencé par faire exploser dans ma cuisine consécutivement 3 ballons recouverts de chocolat. Autant vous dire que j’étais repeinte de la tête au pieds sans parler de la cuisine que j’ai mis une journée entière à récupérer tellement les murs, sols, vaisselle, placards et électroménagers étaient recouverts de chocolat ! AHAH. Mais je n’allais pas me laisser abattre par quelques déconvenues techniques !

DONC :

-Faites fondre du chocolat noir pâtissier au bain-marie

- Une fois que le chocolat est bien chaud, trempez-y un ballon de baudruche gonflé

- Posez sur un support pour laisser sécher

- Vous avez 5 seconde pour vous mettre à l’abris avant explosion !- Faites fondre du chocolat noir pâtissier au bain-marie

- Une fois que le chocolat est bien chaud, versez-le dans un saladier et laissez refroidir 2-3 minutes. Cette étape permet 2 choses : éviter que la chaleur fasse exploser le ballon, et créée une coque plus solide car le chocolat est plus épais.

- Gonflez légèrement un ballon, trempez-le dans le chocolat en prenant soin de faire une démarcation lisse et droite

- Posez le ballon chocolat vers le haut sur un support (genre un verre) et mettez au frigo pour 45 minutes.

- Au bout de 45 minutes sortez tout ça du frigo MAIS

ATTENTION !

NE COMMENCEZ PAS A DEGONFLER LES BALLONS TOUT DE SUITE

J’ai essayé, ça fait tout péter, ça vous met tout en miettes,

JE SAIS CROYEZ MOI J’EN AI BROYÉ AU MOINS 10 !

DONC

- Attendez 5 bonnes minutes. Le chocolat se remet à température ambiante et du coup il est beaucoup moins cassant. De plus, ne me demandez pas pourquoi mais une fine couche de condensation se forme entre le chocolat et le ballon, ce qui fait que le ballon est beaucoup plus facile à décoller.

- Percez très finement le ballon au niveau du noeud, sinon il va vous péter à la figure et ça va vous énerver beaucoup.

- Pendant que le ballon se dégonfle tout doucement, malaxez-le pour le décoller petit à petit. Si vous suivez bien cette procédure, vous n’aurez même pas besoin de toucher le chocolat pour décoller le ballon

Et voilà ! c’est fini, vous avez des coques !

Mettez ce qui vous chante dessous et au moment de servir, versez un caramel (au beurre salé bien-sûr) dessus. ça rent TROP BIEN.

Commentaires

  1. a gazouillé

    Merci pour ces astuces ! En effet, j’avais tenté l’expérience une fois et c’était une catastrophe ! Maintenant, je vais pouvoir réessayer avec, espérons-le, plus de succès !

  2. a gazouillé

    Oooh, super, merci pour la technique en détail !
    ça me faisait d’envie d’essayer, mais c’est vrai qu’il manquait souvent les petites explications de « comment faire pour pas tout exploser et repeindre en marron ». ^^

  3. a gazouillé

    Pour commencer, les photos sont pas mal du tout je trouve, en tout cas elles donnent envie !
    Merci pour ce moment de rigolade, je note les astuces, et te félicite pour ta persévérance (moi je crois que j’aurais tout envoyer promener presto^^). :biggrin:

  4. a gazouillé

    Je découvre la technique irrésistible, tant sur la façon de faire que sur la manière dont s’est raconté et un blog magnifique bravo à toi !!

  5. Terri Hess a gazouillé

    Oui c’est décidé j’arrête les bons gâteaux …parce que en ce moment je suis dans une période faste…très faste…trop faste même… tous mes essais sont tellement concluant que j’en arrive à faire jusqu’à deux gâteaux par jour !!! ou est passé le bon vieux temps des gâteaux juste bons ce qu’il faut et qui duraient quelques jours … ah c’était le bonheur, mais c’était avant….. avant le drame … comme dirait un certain humoriste … avant que je ne me mette à faire des gâteaux qui plaisent tellement que je n’ai même pas le temps de ranger les moules, qu’il faut déjà que je les ressorte !!! en ce moment je fais un gâteau pour le petit déjeuner du lendemain et il est tellement bon qu’entre le souper et le coucher il disparaît … entre celui auquel je n’ai même pas goûté , celui qui n’a vécu que quelques heures, celui dont je vous parlerai bientôt, et celui d’aujourd’hui, pas le temps de ranger le tablier, on s’y recolle et on recommence …. alors c’est décidé, je vais taper « gâteau raté et pas bon » sur internet et je suis sure que je vais trouver ….. en attendant, un gâteau au chocolat très fondant …. recette très très vieille puisque c’est la première recette de mon 1er cahier de cuisine !!!! recette: préparation: 15mn cuisson: 20mn ingrédients: 125g de chocolat noir 125g de beurre 2 càs de farine 125g de sucre 1 càs de lait 3 eoufs séparés Faites fondre le chocolat et le lait au bain marie ou micro ondes. Faites fondre le beurre puis ajoutez au chocolat fondu et mélangez. Ajoutez la farine et les jaunes d’oeufs et mélangez. Battez les blancs en neige et ajoutez délicatement à la préparation chocolatée. Versez dans un moule à manqué de 20cm et mettez à cuire à 200°C environ 20mn.

  6. mag a gazouillé

    Merci beaucoup pour toutes ces petites astuces!! J’ai essayé malheureusement ca ne fut pas concluant, le chocolat etait trop mou et ne s’est donc jamais décollé du ballon… Peut etre ne l’ai-je pas mis assez longtemps au frigo? (j’avoue j’ai mis 30′ au lieu de 45′..) ou parce que j’ai rajouté du lait?? Merci pour votre réponse :)

  7. oriane a gazouillé

    ca a l’air vraiment tres tres tres tres bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    bon merci je vais éssayer demain!!!! :happydance:

    je vous tiens au courant promis ( enfain que si c’est réussi !!!!) :flashflash: lol

  8. Drey a gazouillé

    Perso j’ai voulu tenté auss. Ça fait un moment que ça me faisait de l’œil et ce fut un échec total… :cry:
    J’ai voulu prendre du Choco au lait dessert qui ne voulait pas fondre donc obligé de rajouter du lait et une fois le Choco refroidi impossible de faire les dômes … Même en étalant le Choco sur les ballons avec une spatules rien ne tenait… Bref va falloir que je trouve des solutions…

  9. oriane a gazouillé

    il ne faut rien mettre de plus que le chocolat. :nodd:
    et quand tu le mets sur le ballon il ne faut pas attendre que le chocolat soit trop refroidit, il faut juste pour que le ballon n’expose pas, et il ne faut pas étaler le chocolat sinon ton dome aura des trous et des imperfections :happydance:

  10. Utopien a gazouillé

    Coucou
    Tout d’abord, un grand merci pour ces explications claires et détaillées et SANS vidéo
    En effet, je loge ds un endroit où je n’ai accès à internet que grace à mon rso téléphonique et celui ci est un peu faible (3/5 edge ds les bons jours)
    Bref
    Donc merci bien :biggrin:
    Avant de trouver ce blog, j’avais fait 3 essais
    Le premier sans réfléchir : le chocolat juste fondu a immédiatement fait éclater le ballon et m’a permis de repeindre ma cuisine et l’intérieur des placards ouverts
    Le deuxième, après avoir attendu un peu, a éclaté juste après que j’ai fini de le badigeonner ; étant en studio, j’ai re-repeint la cuisine et ce que j’appellerai pompeusement le salon
    Et le troisième a éclaté alors que j’étais en train de le mettre ds le frigo …
    Le quatrième a l’air d’être le bon ; j’espère … vu que ma casserole est vide !
    J’arrête de raconter ma vie ; encore merci
    Bonne continuation
    PS : sympas les ptits pingouins ^^ :nodd:

      • Utopien a gazouillé

        Coucou la Perchée de service,

        Oui, j’ai fini par réussir … grâce à toi :-D
        Le démoulage s’est aussi très bien passé (toujours grâce à toi)

        Puis j’ai essayé de le refaire qq semaines plus tard ; ok pr la formation du dôme mais assez catastrophique pour le démoulage …
        La troisième fois devrait (j’espère) être parfaite

        Bonne continuation et encore merci pour tes précieux conseils

  11. Christine a gazouillé

    Voilà j’ai vu votre blog ce matin je viens de faire des dômes parfait aucun ballon p^eter bravo pour vos astuces je ne devrais pas repeindre bonne fin de journée

  12. Christine MALO a gazouillé

    Bonjour, merci pour vos astuces, j’ai essayé les dômes en chocolat et j’ai dû faire une bêtise…
    J’ai gonflé légèrement des ballons, j’ai fait fondre le chocolat sans rien y ajouter, j’ai attendu qu’il refroidisse un peu avant de tremper les ballons dans le chocolat, cela représentait quelque chose de joli, j’ai mis mes ballons 1h au frigo.
    Au moment de servir, j’ai attendu avant de dégonfler les ballons et là catastrophe, les ballons se dégonflaient bien, se détachaient du chocolat mais le chocolat se rétractait comme le ballon et ne gardait pas du tout la forme du dôme !!!
    Si vous avez une idée de l’erreur que j’ai faites, merci de me le dire, ça serait gentil…

  13. a gazouillé

    Aucune chance pour que je me lance dans un truc pareil mais merci, oui merci pour le bon vieux fou rire ! Cette persévérance au chocolat m’épate, je crois que j’aurais filer chez le patissier du coin !

  14. Kevin a gazouillé

    La condensation c’est du à l’echange thermique entre le ballon, le chocolat et la température ambiante qui réchauffe le ballon. De plus l’air a l’interieur du ballon devait être plus frais que le chocolat et la legere surpression du ballon, en plus de son réchauffement qui agite les molécules piegees dans le ballon on surement aider a la formation de cette condensation. Bien heureusement c’est plus facile à decoler et merci la physique au service de la cuisine ! :). Belle idee, essayé avec de la,glace vanille c’est aussi bon.

Gazouiller