L’injustice de l’hibernation

J’aurais préféré être un animal. Une marmotte de préférence. Bleue clair. Comme la peluche que j’avais étant petiote. Et lorsque l’hiver arriverait, je m’enfermerais bien confortablement dans mon terrier. Bien-sûr j’aurais préalablement rempli mon terrier de cookies, chocolats, miel, bonbons, pains d’épice et autres gourmandises réconfortantes afin d’attaquer l’hiver en toute sécurité. Rien de pire… Lire la suite »